Actualités régionales

Douanes : un scanner mobile déployé à Auray

11 juin 2020 à 06h41 Par Alexandra BRUNOIS
Auray (56)
Crédit photo : Yann Launay pour Hit West

Un scanner mobile de la douane a été utilisé ce mercredi sur la RN 165 à hauteur d'Auray dans le Morbihan. Au total, 36 camions contrôlés mais aucune infraction n'a été relevée. Reportage de Yann Launay.

Les gros moyens ont été déployés sur une aire de la voie rapide Nantes-Brest, hier pour contrôler les poids-lourds : un scanner mobile de la douane a été mis en oeuvre, au niveau d'Auray. Un portique de 3 mètres de haut, couplé à un camion où sont analysées les images. Un système capable de passer aux rayons X n'importe quel véhicule. Une opération supervisée par Yves Bourlieux, chef des douanes Finistère-Morbihan, qui a mobilisé une quinzaine d'agents sur l'aire de Saint-Goustan :

Écouter le podcast

"Le scanner va réaliser une prise d'image, qui va prendre 5 minutes, qui permet de visualiser sur différents plans, ce qu'il y a à l'intérieur du camion et de la cabine. S'il y a une image suspecte, un contrôle approfondi peut être mené, par exemple avec une équipe cynophile stupéfiants. Ou alors le camion est "clean", et remis dans le flot de la circulation..."

CONTROLE DOUANIER FOUILLE DE VEHICULE 1.jpg (411 KB)

@YannLaunay

Ce scanner, dont peu d'exemplaires existent en France, est particulièrement précieux pour les douaniers :

Écouter le podcast

"Cet outil a permis la saisie, en différents points du territoire français, de produits stupéfiants, de cigarettes de contrebande, de contrefaçons. Dans cette phase de crise sanitaire, ça nous aide à effectuer un contrôle et à faire la différenciation entre les marchandises qui n'ont rien de suspectes et celles qui pourraient faire l'objet d'un contrôle approfondi, mais là, il faut pouvoir monter dans le camion et le vider..."

La lutte contre le trafic de stupéfiants intensifié

Ce type de contrôle s'inscrivait plus particulièrement dans la lutte contre le trafic de stupéfiants que le préfet du Morbihan souhaite intensifier :

Écouter le podcast

"Il s'agit bien d'envoyer un signal aux trafiquants : nous ne les lâcherons pas... Cela commence à porter ses fruits : il y a de belles saisies qui se font, et cela va se multiplier, nous irons plus loin, de façon systématique, sur l'ensemble des lieux de trafic, mais aussi sur des lieux que l'on pourrait ne pas imaginer, et le camion scanner en est la preuve : il est mobile... Les trafiquants aussi le sont, nous sommes aussi mobiles qu'eux..."

SCANNER MOBILE DOUANE AURAY 10 JUIN 2020 YVES BOURLIEUX.jpg (486 KB)

@YannLaunay

Au total, 36 camions ont été contrôlés hier (mercredi) sur l'aire de Saint Goustan, aucune marchandise illicite n'a été découverte, mais certains poids-lourds n'étaient pas en conformité avec la règlementation du transport. Une infraction au cabotage a été relevée : un camion étranger n'a pas respecté le maximum de deux transports internes à la France qu'il peut effectuer entre deux transports internationaux. Olivier Pedrono est responsable contrôles routiers à la Dreal Bretagne :

Écouter le podcast

"Un camion immatriculé en Pologne en était à son cinquième cabotage, donc il doit décharger les marchandises prises en charge à Lanester, il doit s'acquitter d'une amende de 2 000 euros, et nous produire la preuve qu'il va retrouver un transport international pour quitter le territoire. On a repris les contrôles il y a 3 semaines, et on en est déjà au troisième cas de cabotage irrégulier. On peu s'inquiéter de la recrudescence de ce type de manipulation..."

Un reportage de Yann Launay.