Actualités sportives

Des joueurs, mais pas de coach au FC Nantes…

06 août 2019 à 13h52 Par Emilie PLANTARD
Franck Kita et
Crédit photo : Hit West

Ce lundi 5 août, Franck Kita a donné une conférence de presse pour présenter 3 nouveaux joueurs de l’équipe première. Pas de nom, en revanche, concernant le poste d’entraîneur…

Après les passages de 3 joueurs fraîchement embarqués dans le navire FC Nantes, Medhi Abeid, Bridge Ndilu et Denis Petric, c’est au tour de Franck Kita, Directeur général du club, de prendre la parole lors de cette conférence de presse. Il tient à faire un point suite au départ du coach Vahid et annoncer le relai de son adjoint le temps de gérer la succession. Alors, est-ce que cette tempête malmène le groupe en ce tout début de saison ? Pas du tout, selon lui.

Écouter le podcast

"Ca ne perturbe pas plus les joueurs que ça, on a eu une discussion encore aujourd’hui. Si ça avait été fin août ça nous aurait moins surpris mais finalement ça a le même impact sur l’équipe. Les changements de coach, de joueurs, de staff, c’est la vie du football c’est comme ça. C’était effectivement exceptionnel vendredi mais on s’est tous remis au travail samedi, la page est tournée, on avance."

Y a t'il un coach en vue ?

Alors qu’en est-il du recrutement ? Et de l’intérim ? Seule certitude, c’est Patrick Collo, entraineur adjoint de Vahid Halilhodzic, qui dirigera les entrainements et sera probablement sur le banc de touche face à Lille, dimanche prochain. Pour le reste, malgré ce qu’on peut lire dans la presse, personne n’a encore de stylo dans la main pour signer un contrat.

Écouter le podcast

"Faut pas trop s’attarder sur ce que vous lisez. La situation fait qu’on entend de tout, on lit tous les entraîneurs disponibles, même ceux qui ne sont pas disponibles, on entend plein de choses. Vous verrez dans les jours qui viennent. Le plus important c’est que l’équipe soit sous la responsabilité de Patrick Collo et de son staff."

C’est donc lui qui a mené l’entraînement des joueurs, à huit clos, hier à 17H30, avec Cyrille Moine. Affaire à suivre, donc, à priori très rapidement.