Actualités régionales

Des Francofolies de La Rochelle à Spa !

14 juillet 2019 à 17h09 Par Dolorès CHARLES
Crédit photo : Matthieu Joubert (Hit West)

L'heure du bilan pour les Francofolies de La Rochelle, une 35ème édition réussie et une naissance, la Confédération des Francofolies.

C’est l’heure de tirer le bilan des Francofolies à La Rochelle, et comme très souvent c’est une réussite avec 150 000 festivaliers accueillis sur le site depuis mercredi. Pas de chiffres officiels de l’équipe, peu diserte sur le sujet… Mais on l’a nous-mêmes constaté : la grande scène Saint-Jean d’Acre (rebaptisée Jean-Louis Foulquier) a fait le plein plusieurs soirs, comme lors du concert d’ouverture avec Gaétan Roussel, Angèle et –M- ou samedi avec Broken Back, BDA et Soprano.

47266ADC-2D25-4B9F-ADC5-579B0418612A.JPG (557 KB)

De jeunes talents accueillis

Toute l’équipe des Francofolies s’est aussi félicitée ce dimanche des nouveautés proposées pour cete 35ème édition : les Folies littéraires, les biographies musicales « J’ai la mémoire qui chante… » avec François Hollande ou Michel Houellebecq, la diffusion des documentaires au cinéma (CGR Le Dragon), etc.

Sans parler du Chantier des Francos, qui tout au long de l’année accompagne les artistes en devenir, jusqu’aux intermèdes sur la grande scène. Un grand moment pour eux ! C’est la diversité des concerts proposés qui a été soulignée aussi ce matin, lors de la conférence de clôture des Francofolies : concerts gratuits dans le centre de La Rochelle, ou dans les 13 lieux qui accueillent le festival pour qu’il rayonne dans toute la Ville.

Un festival vertueux

L’équipe des Francofolies, par la voix de Gérard Pont et de Morgane Motteau, a aussi insisté sur le côté « responsable » du festival. Un évènement musical, certes, mais aussi social et sociétal. Il accueille par exemple 1 500 personnes atteintes d’un handicap (auditif, moteur, etc.) pendant ces 5 jours, et avait ouvert cette année un Village FrancOcéan, pour sensibiliser les festivaliers et les salariés des Francofolies à la préservation de l’environnement de façon ludique.

Festival-Vert-a.JPG (888 KB)

« Ensemble, on est plus fort ! »

Moment historique aussi ce week-end avec la création de la Confédération des Francofolies. Une entité qui a germé il y a 10 ans, et qui réunit les six festivals des Francofolies qui se jouent actuellement partout dans le monde, de La Rochelle et Montréal, en passant par Spa en Belgique, Blagoevgrad en Bulgarie, ainsi qu’à Nouméa et à La Réunion. Soutenue, « bénie » par la SACEM, cette Confédération des Francofolies est née pour valoriser la langue et les artistes francophones, défendre notre culture, dynamiser les échanges et constituer une force face aux acteurs politiques et économiques.

La création de cette « grande famille » a pour mission de mieux faire circuler et de diffuser les artistes, et aussi d’aider au lancement d’autres francofolies, à travers le monde, et pourquoi pas en Afrique. Une belle avancée pour Jean STEPHEUNS directeur des Francofolies de SPA, avec Dolorès Charles.

Écouter le podcast

Cléa Vincent, lauréate 2019

Notez que le prix Félix Leclerc 2019 avait été attribué en juin dernier à Montréal aux Louanges, et le groupe canadien viendra donc jouer à La Rochelle en 2020. Et c’est la française Cléa Vincent qui représentera la jeune génération française aux Francos de Montréal en 2020. Un tel prix existe entre la Belgique et le Canada, mais pas entre la Belgique et la France. Jean Steffens des Francos de SPA.

Écouter le podcast

Le Festival de SPA accueille 150 000 festivaliers sur 4 jours, toujours autour de la fête nationale belge (du 18 au 21 juillet), une petite semaine après son homologue à La Rochelle. Là-bas les soirées se prolongent jusqu’à 4h du matin… 120 artistes sont programmés dont cette année la tête d’affiche, Patrick Bruel, mais aussi Angèle, Zazie, ou Clara Luciani.

Pour le festival de La Rochelle, rendez-vous du 10 au 14 juillet 2020.