Des bacs à marée à La Turballe !

25 février 2020 à 4h42 par Dolorès CHARLES

Les bacs à marée se multiplient sur les plages de l'Ouest. Exemple à La Turballe de Yann Launay.

HIT WEST
Crédit: Yann Launay pour Hit West

Les bacs à marée, ce sont ces caisses dans lesquelles les promeneurs peuvent déposer les déchets qu'ils découvrent en se baladant sur la plage, et plus particulièrement les déchets déposés par la mer. La Turballe, en Loire-Atlantique, vient d'installer sur ses plages sept grands bacs d'un mètre cube, entièrement construits en bois, sur mesure, par l'ESAT -Etablissement d'aide par le travail - de Ponchâteau, et financés par l'entreprise de travaux publics Charier. Le maire de La Turballe, Jean-Pierre Branchereau, nous en donne le mode d'emploi :

Écouter le podcast

"Les bacs à marée, ce sont de grands containers avec un "big bag" à l'intérieur. On ramasse tout ce que l'on trouve sur la plage : bouts de filets, plastique... on met ça dans le bac, et quand c'est plein, les services techniques envoient les "big bags" à la déchetterie. Ce ne sont pas des poubelles : tout ce qui est résidu de pique-niques, on ramène ça chez soi dans sa poubelle... Et on ne met pas non plus les animaux morts (oiseaux, dauphins) dans les bacs à marée, il y a pour eux des ramassages spécifiques."

BAC A MAREE LA TURBALLE MODE D EMPLOI.jpg (338 KB)

Les promeneurs jouent le jeu

Sur la plage des Bretons, le bac à marée est installé depuis quelques jours, et il est déjà bien rempli : les promeneurs jouent le jeu... et il faut dire que les tempêtes et coups de vents de ces dernières semaines ont charrié de nombreux déchets sur la côte. Alors que trouve-t-on dans le bac à marée de la plage des Bretons ? On y jette un oeil avec Franck Pêcheur, membre de la Surfrider Foundation, à l'origine de cette initiative :

Écouter le podcast

"On trouve des restes de boîtes alimentaires, des bouts de filets, bouteilles en plastique, bâches agricoles, fûts, mégots, bouchons, des leurres à poisson perdus par des pêcheurs... En volume, on a un gros demi-mètre cube de déchets, en une semaine... Cela fonctionne... Ce qui est là, on ne le retrouve pas dans la mer : pour les plastiques, plus tôt ils seront ramassés et mieux ce sera, avant qu'ils ne deviennent des micro-particules..."

A La Turballe, les bacs à marée resteront à l'année sur les plages, et la municipalité envisage déjà d'en installer un plus grand nombre. De son côté, l'Esat du Brivet, à Pontchâteau, se dit prêt à en fabriquer pour les municipalités qui le souhaitent.

LA TURBALLE PLAGE DES BRETONS ENFANT RAMASSAGE DECHETS.jpg (585 KB)

@YannLaunay

Ne touchez pas aux boulettes de pétrôle !

A La Turballe, et dans les communes voisines, des boulettes de pétrole ont aussi été retrouvées, ces derniers jours sur les plages : attention, ne les ramassez pas, et ne les déposez dans les bacs à marée, comme l'explique le maire de La Turballe Jean-Pierre Branchereau à Yann Launay :

Écouter le podcast

"Surtout ne pas y toucher : il faut prévenir soit la gendarmerie, soit la police municipale, et nous ensuite nous avons les services compétents qui viennent ramasser ces boulettes qui sont analysées. Aujourd'hui, on a des doutes sur leur origine : cela peut être une ancienne épave, cela peut être un dégazage, c'est pour cela que je porte plainte systématiquement à la gendarmerie, pour essayer de trouver le pollueur, parce que si c'est un dégazage en mer, c'est complètement interdit et ces gens-là doivent être lourdement pénalisés..."

Le Grande America

Les boulettes de pétrole retrouvées sur les plages de Loire-Atlantique et de Vendée proviendraient du Grande America. Les premières analyses effectuées sur des échantillons montrent de grandes similitudes avec le fioul de propulsion, issu du navire qui a sombré dans le Golfe de Gascogne au printemps dernier. Aucune pollution en mer n’a été à cette heure détectée. La surveillance du littoral est maintenue, selon la Préfecture de Région des Pays de la Loire.