Actualités sportives

Des albums Panini dans les petits clubs !

19 février 2020 à 07h13 Par Dolorès CHARLES
Le président du club Bruno Le Tutour
Crédit photo : Charles Guyard (Hit West)

Reportage ce mercredi sur une belle initiative qui existe partout dans l'Ouest, la mise en place d'albums Panini dans les petits clubs pour créer de l'animation et faire de la trésorerie.

Mercredi c’est le jour des enfants, et souvent celui où l’on emmène le grand au foot et la petite dernière au basket. Pour se faire de la trésorerie et aussi créer de l’animation, les petits clubs de sport ont mis en place depuis plusieurs années des albums Panini. A Nantes, c’est le cas de l'amicale laïque des Garennes qui a lancé en janvier un album avec, à coller à l’intérieur, les fameuses vignettes... Ici pas de grands joueursu mais des licenciés du club, et des entraîneurs des équipes. Une manière originale d'identifier tout le monde et de garnir la trésorerie, comme l'explique le président du club Bruno Le Tutour avec Charles Guyard.

Écouter le podcast

"Depuis des années et des années même si avant que je sois président j'étais dans le bureau... c'est vrai qu'on nous parlait d'organigramme, qu'on n'arrivait pas forcément à mettre des visages sur des noms... Je me suis dis, ça ça peut être une bonne idée... et puis ça parle à tout le monde, c'est notre génération. Je me suis dis aussi que ça pourrait être sympa de trouver une autre façon de parler du club. Ca nous permet enfin de clôturer un budget ... et de maintenir les deux salariés à temps complet pour les jeunes puisque nous on a décidé de mettre nos salariés sur les jeunes, sur l'apprentissage, etc..."

Deux emplois confirmés

Cet album Panini c'est aussi l'assurance de pérenniser les deux emplois d'éducateurs à temps plein comme celui de Maxence.

Écouter le podcast

"C'est un vraiment un truc inter générationnel on voit des tous petits échanger avec des plus grands leur vignette, leur doublon. C'est vraiment agréable ça permet d'avoir un esprit club, du plus petit au plus grand, des baby au loisir. Pour le moment on a les aides de l'état qui permettent de financer pendant 5 ans notre emplois. Ca ne fait que deux ans que je suis au club, donc il me reste 3 ans, du coup on arrive rapidement au bout des 5 ans et si on ne trouve pas de solution viable c'est plus compliqué".

BASKET (1).jpg (2.40 MB)

Bruno Le Tutour@CharlesGuyard

Retrouvez le reportage complet de Charles Guyard :

L'amicale laïque des Garennes compte quelque 350 licenciés et tous ou presque s'échangent désormais des images. Des vignettes Panini avec pour objectif de compléter leur album au plus vite.

Écouter le podcast

Un reportage de Charles Guyard.