Départ de Stéphane Moulin : les réactions

31 mars 2021 à 12h31 - Modifié : 1er avril 2021 à 4h53 par Dolorès CHARLES

HIT WEST
Crédit: pixabay

Depuis juin 2011, Stéphane Moulin assume le rôle de coach pour Angers, mais il vient d'annoncer son départ en fin de saison. Voici quelques réactions, du maire aux supporters en passant par le journaliste de l'Equipe spécialiste du SCO.

Les suites du départ annoncé de Stéphane Moulin d'Angers SCO à la fin de la saison. Une annonce surprise, faite il y a une petite semaine lors d'une conférence de presse en présence du président du club, Saïd Chabane. Après une longévité record : 10 ans de bons et loyaux services sur le banc angevin, Stéphane Moulin quitte le club et part avec quelques membres du staff. Pour Thomas Doucet, journaliste au quotidien l'Equipe et spécialiste du SCO, une telle annonce à 8 journée de la fin du championnat est risquée.

Thomas Doucet

"Le timing de l'annonce fait que vous n'envoyez pas forcément de super vibrations à votre groupe de joueurs. Or l'ambition sportive d'ici la fin de la saison peut clairement démobiliser. On parlait des joueurs à l'instant qui peuvent se poser plein de questions, ils peuvent avoir envie de se montrer mais ils peuvent aussi avoir une forme de relâchement naturel, incontrôlable et la fin de saison peut paraître cool / tranquille. Il faudra voir ce que ça donne... La coupe peut être la carotte qui permet à tout le monde de tenir jusqu'à la fin de la saison."

Thomas Doucet du journal L’Equipe, interrogé cette semaine par Simon et Katell, dans Kop West. « Des Bleus d’attaque » : l’Equipe qui met en UNE ce mercredi le match de qualification au Mondial 2022 des Bleus ce soir à Sarajevo face à la Bosnie-Herzégovine – rencontre à voir sur M6. Le maire de la ville Christophe Béchu, supporter du SCO, y voit la fin d'un cycle :

Christophe Béchu

"Comme tous les supporters du SCO et tous les amoureux d'Angers, je regarde évidemment ça avec beaucoup d'attention, mais dans la vie il y a des cycles et parfois dans le football les cycles sont parfois plus rapides que dans d'autres domaines... On arrive certainement sur une fin de cycle. On se demande forcément comment on va être capable de retrouver quelque chose qui nous apporte la même stabilité... Moi je m'en tiens à ce que le président Chabanne a dit, et il nous a habitué dans sa qualité de président de club à faire ce qu'il dit. Il a fait savoir qu'il envisageait d'ouvrir son actionnariat à compter de 2022 et je pense qu'il y a une nouvelle ère qui est en train de se préparer."

Le "bonhomme" au verbe simple et juste détient le record de longévité d'un entraîneur sur le banc des cinq plus grands championnats européens, mais il s'est dit fatigué de cette saison. Mis en place par son ami Olivier Pickeu débarqué d'Angers et parti à Caen, Stéphane Moulin est apprécié des supporters, comme Louis et Mathieu du groupe Magic Scop, rencontrés par Cédric Mané :

Les supporters

"Je travaille avec les enfants, j'ai eu son fils à l'école où je travaillais et il amenait son fils comme si de rien n'était. Un père normal et je trouvais ça cool... ça m'a pas rendu triste, mais j'ai eu un petit truc au coeur... Lui et son staff étaient des gens discrets, qui ressemblaient au club, la même mentalité, mais de tout le monde continuera à supporter le club comme avant et on s'adaptera."

Prochaine journée pour le SCO face à Montpellier dimanche 13h à Raymond Kopa. De son côté, le FC Nantes recevra l’OGC Nice en Ligue 1 (15h).