Dep2015 : la Loire Atlantique reste à gauche, réactions de Fabrice Roussel PS et Ronan Dantec EELV

30 mars 2015 à 2h09 par La rédaction

HIT WEST
Les élections Départementales et ce raz-de-marée à droite en France. Au total, la droite remporte 66 départements, contre 33 pour le PS, qui essuie un revers cinglant. Le Front national engrange des élus locaux mais ne décroche aucun département. La participation a été plus forte qu’en 2011, à hauteur de 48 - 49%. Dans la région Pays de Loire, hors Sarthe, les électeurs devaient élire les binômes des 31 nouveaux cantons de Loire-Atlantique, 21 cantons du Maine-et-Loire, 17 de Vendée et 17 aussi de Mayenne.

A un canton près, seule la Loire-Atlantique se maintient à gauche avec 16 cantons contre 15 pour la droite. Les villes de Nantes, St Nazaire et Rezé ont massivement voté pour la gauche, comme les cantons de Blain, Machecoul et Ponchâteau. La gauche perd en revanche Carquefou, Clisson et La Chapelle-sur-Erdre. Ecoutez l’analyse du premier secrétaire fédéral du PS, Fabrice Roussel, maire PS de La Chapelle au micro de Charlotte David.

Il n’y aura qu’une élue écologiste dans la nouvelle assemblée et pas un seul élu FN. Hier soir, beaucoup interprétaient ces résultats par la désunion entre les formations de gauche au premier tour. Tous ont plaidé pour un rassemblement en vue des prochaines échéances électorales. Pour le sénateur écologiste Ronan Dantec, c’est aux socialistes de faire un pas en direction des écologistes.

Le président du nouveau Conseil Départemental sera élu jeudi en Loire-Atlantique. Le socialiste Philippe Grosvalet, qui a balayé le candidat FN Jean-Claude Blanchard sur St-Nazaire 2, retrouvera son siège pour six ans supplémentaires.

Même chose pour le président centriste Olivier Richefou, en Mayenne… la Mayenne où la droite sort victorieuse dans 15 des 17 cantons. En Vendée, 16 des 17 cantons sont aussi dans le giron de la droite et dans le Maine-et-Loire c’est plus mitigé avec une majorité à droite mais la gauche résiste à Angers.