Actualités régionales

Déconfinement : il faudra vivre avec le virus

20 avril 2020 à 06h23 Par Alexandra BRUNOIS

Près de 20 mille décès en France depuis le début de l’épidémie… C’est le nouveau bilan détaillé de la Direction générale de la Santé. 19 718 décès dont 12 mille observés dans les hôpitaux. 7 nouveaux décès ont été enregistrés en 24h dans les hôpitaux bretons et le même chiffre en Pays-de-la-Loire… ce qui porte à 183 morts en Bretagne et 258 en Pays-de-la-Loire. Le nombre de patients hospitalisés et de patients admis continuent cependant de baisser en France. Hier, les Etats-Unis eux ont franchi la barre des 40 mille morts pour 740 mille cas officiels.

VIVRE AVEC LE VIRUS

Le 1er ministre Edouard Philippe s’est exprimé hier en fin de journée, accompagné du ministre de la santé, au cours d’une longue conférence de presse. Il y a fait un bilan chiffré à quelques semaines du déconfinement et a annoncé 2 principes forts : La préservation de la santé des français et la continuité de la vie de la nation. En rappelant que la poursuite du confinement permettra à tout le monde d’être prêt pour le 11 mai. Une semaine après l’intervention du président de la république, l’après-confinement commence à se dessiner. Emilie Plantard

Écouter le podcast

"Le 1er ministre a été clair : Nous allons devoir apprendre à vivre avec le virus. La date du 11 mai est toujours d’actualité pour un déconfinement par étape, et dont il précisera les modalités à la fin du mois d’avril. L’objectif est double : rétablir la capacité d’accueil des hôpitaux, puis maîtriser la circulation du virus. Il faudra donc toujours respecter les gestes barrière, effectuer un test en cas de symptomes et s’isoler si la maladie est avérée. Les recommandations de confinement demeureront pour les publics vulnérables mais il ne sera pas obligatoire comme aujourd’hui. Le ministre a d’ailleurs insisté : chacun devra être acteur de ce déconfinement". 

LA REPRISE DES VISITES DANS LES EPHAD

Le Ministre de la Santé a d’ailleurs annoncé que les Ephad pourront reprendre les visites extérieures à partir d’aujourd’hui, dans un cadre très encadré, pas plus de deux personnes de la famille, sous la responsabilité des directeurs d’établissements.

Pour le retour à l’école, cela se fera progressivement selon le Premier Ministre… soit en échelonnant le retour en classe par territoire, région, soit par moitié de classe, une semaine sur deux ou bien en utilisant des locaux plus larges pour faire cours.

Les commerces fermés eux pourront rouvrir le 11 mai mais en respectant les « gestes barrières » et les mesures de distanciation sociale. Les cafés et restaurants eux resteront fermés après le 11 mai.

Le télétravail restera le 11 mai plus que conseillé excepté pour les emplois où c’est impossible.

Le port du masque lui pourrait devenir obligatoire à compter du 11 mai dans les transports en commun. La France va d’ailleurs bientôt produire 17 millions de masques « grand public » par semaine pour pouvoir équiper tous les Français.

A partir du déconfinement, 500 mille tests vont être réalisés par semaine pour les personnes présentant des symptômes et celles ayant été en contact avec un malade du Covid-19.

LES ELECTIONS MUNICIPALES REPORTEES A LA RENTREE

Le 2nd tour des élections municipales initialement programmé le 22 mars, puis reculé à la fin juin pourrait se tenir désormais après l’été. Une annonce hier de la Ministre de la Cohésion des territoires. Le Président de l’Association des Maires de France, François Baroin, lui a réclamé que le 2ème tour se tienne dans la 2ème quinzaine de septembre… ça pourrait être aussi en octobre selon Jacqueline Gourault.