De nouvelles difficultés pour Doux à Châteaulin

17 mai 2017 à 5h33 par Alexandra BRUNOIS

HIT WEST

De nouvelles difficultés pour Doux à Châteaulin… Malgré sa reprise l’an dernier par Terrena, le volailler finistérien est confronté à la grippe aviaire, à la concurrence brésilienne et à la baisse des cours du pétrole. D’importantes pertes ont été enregistrées en 2016… et l’équipe de nuit a été supprimée en avril. La direction travaille depuis un an sur un plan de transition. Objectif : développer d’autres produits.