Crise du lait : le temoignage d'Antoine Touchais

29 août 2016 à 2h49 par La rédaction

HIT WEST
Les producteurs de lait décidés à faire plier Lactalis... Après l’échec des négociations la semaine dernière, suite à leur mobilisation à Laval, ils prévoient de nouvelles actions d’ampleur nationale aujourd’hui... Objectif, que le leader mondial rémunère enfin ses producteurs au même niveau que les autres laiteries, comme l’a demandé hier le ministre Stéphane Le Foll. A 257 euros la tonne achetée en juillet, Lactalis se place loin derrière la Laïta et la société Silav à 290 euros la tonne ou la laiterie Saint-Père, à 300 euros les 1.000 litres de lait. Pour Antoine Touchais, producteur près de Rennes, il n’y a pas que Lactalis qui est en cause, c’est le système d’aide aux agriculteurs qui est à revoir... Ecoutez son témoignage au micro de Cécile Dauguet.

Le ministre de l’agriculture doit présenter demain mardi le plan de régulation de la production française... Du côté des actions, visites courtoises à prévoir dans les GMS, les grandes et moyennes surfaces... annonce la FDSEA 53 sur Twitter.