Actualités régionales

Covid-19 : un nouveau record et de nouvelles mesures

16 octobre 2020 à 07h56 Par Alexandra BRUNOIS
Crédit photo : Yann Launay (Archives)

La barre des 30 000 nouvelles contaminations a été dépassée hier en France. De nouvelles mesures entrent en vigueur partout dans le pays et dans l'Ouest dès demain.

Un nouveau record battu hier en France… la barre des 30 mille nouvelles contaminations au Coronavirus a été dépassée en 24h… une première dans le pays depuis le début des tests massifs. On a déploré 88 décès supplémentaires. Le taux de positivité des tests atteints 12,6%. Les patients en réanimation augmentent de jour en jour et les services craignent un engorgement. En Bretagne par exemple actuellement, 21 personnes sont hospitalisées en réanimation.

A Quimper, une classe du lycée catholique Likès est fermée depuis hier… Deux élèves de seconde générale en section européenne ont été testés positifs au Covid-19… une contamination qui aurait pu se faire pendant une séance de sport. Les 35 autres élèves ont été renvoyés chez eux hier midi. Ils suivront les cours en distanciel aujourd’hui avant les vacances.

A Elliant, 3 élèves d’une même classe eux ont été testés positifs à l’école élémentaire La Vallée du Jet. Ces élèves sont donc confinés chez eux mais la classe elle reste ouverte dans la mesure où deux des enfants font partie d’une même fratrie. C’est le protocole sanitaire de l’Education nationale.

LE COUVRE-FEU ET AUTRES MESURES SANITAIRES

D’où la mise en place de nouvelles restrictions pour endiguer la propagation du virus en France… Dès demain samedi, un couvre-feu nocturne est pour rappel mis en place de 21h à 6h du matin à Paris, en Ile-de-France et dans 8 autres métropoles comme Lille, Lyon et Aix-Marseille.

Des mesures qui ne concernent pas la Bretagne et les Pays-de-la-Loire... Mais le Premier Ministre a annoncé hier des restrictions qui elles vont nous concerner. A partir de demain soir, il est interdit d’organiser des fêtes privées y compris des mariages et anniversaires dans les salles accueillant du public, comme les salles des fêtes. Le protocole sanitaire lui va être renforcé dans les restaurants avec le référencement des clients et 6 personnes maxi à table… une règle qui est recommandé aussi dans vos soirées à domicile. Dans les cinémas et théâtres, c’est la règle d’un siège sur 2 qui sera mise en place. Dans les centres commerciaux et musées, celle de 4m2 par visiteurs.

Face à la recrudescence du Coronavirus en France, les entreprises elles sont priées de définir un nombre de jours minimal de télétravail par semaine. Une nécessité selon la Ministre du Travail, Elisabeth Borne. Le recours au télétravail pourrait selon elle limiter la propagation du virus. Dans les administrations, ce sont 2 à 3 jours de télétravail par semaine qui vont être définis par salarié dès la semaine prochaine. Elle demande aussi aux entreprises « d’étaler les horaires d’arrivées et de départ » des salariés.

Conséquence également de l’épidémie de Covid-19, les stages de 3ème deviennent facultatifs cette année ! Une annonce du Ministre de l’Education nationale. Il est en effet compliqué depuis la rentrée pour les élèves de 3ème de trouver des entreprises qui pourraient les accueillir pour ces stages d’une semaine prévus à leur cursus. Des stages qui restent toutefois « souhaitables » pour Jean-Michel Blanquer.

DES ARRETES PREFECTORAUX DANS L'OUEST

Dans les Côtes d’Armor, le Préfet a pris un nouvel arrêté. Le port du masque devient obligatoire à Perros-Guirec, Bréhat et Paimpol avec des jours et horaires bien définis pour ces vacances de la Toussaint. Le port du masque est reconduit sur les marchés, borcantes et vides-greniers ainsi que pour les rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique. Et à la veille des vacances, le Préfet des Côtes d’Armor a interdit également les soirées cartables à Saint-Brieuc, Trébeurden et Dinan… ces jeudi, vendredi et samedi. Le taux d’incidence chez les 16-25 ans est en effet de 197,53 pour 100 000 habitants dans le département.

Dans la région des Pays de la Loire comme en France, les indicateurs se dégradent : les taux d’incidence grimpent un peu partout : situation inquiétante avec 178 cas positifs pour 100.000 habitants à Nantes, 223 à Cholet ou taux de 130 pour le département de Maine et Loire (123 en Loire-Atlantique, 94 en Mayenne et 76 en Vendée). Le port du masque est déjà largement étendu de Nantes à Clisson en passant par La Baule, Angers ou Saumur, mais il le sera encore plus à compter de samedi. Le port du masque sera obligatoire dans toutes les communes de Loire-Atlantique à compter de 8 heures, ainsi que dans les communes littorales de Vendée.

A Châteaubriant, au vu des chiffres « très élevés », les bars vont fermer à compter de 22 heures demain (jusqu’au 3 novembre). Aux Sables d’Olonne port du masque obligatoire à compter de demain également en lien avec l’ouverture du Village du Vendée Glove. Pour les clusters identifiés dans la Région, plusieurs par jour, ils se trouvent régulièrement dans les écoles ou les clubs de sport selon l'ARS ligérienne.

DES PRIMES OU PAS

Mauvaise nouvelle pour les bénéficiaires des APL… Non, ils n’auront finalement pas une aide de 150€ comme l’a indiqué le Président de la République mercredi soir lors de son interview. Un cafouillage du gouvernement… puisque seuls les allocataires « parents » auront une prime de 100€ par enfant à charge. Les foyers bénéficiaires du RSA eux toucheront bien les 150€.

Les directeurs d’école vont toucher une prime prochainement… Le décret vient de paraître au Journal Officiel. Cette somme de 450€ les récompense d’avoir mis en place les différents protocoles sanitaires au sein de leur établissement scolaire depuis le déconfinement. Une prime qui vise aussi à calmer la fronde des enseignants face au suicide de cette directrice d’école en septembre 2019 à Pantin.

La mobilisation des personnels soignants hier partout en France… Face à la crise sanitaire notamment, ils ont protesté contre le Segur de la Santé et réclamé plus de moyens et d’effectifs. Ils étaient par exemple 300 à Brest et Nantes, 250 à Rennes, 200 à Quimper, 150 devant l’hôpital du Scorff à Lorient, une petite centaine à La Roche-sur-Yon, une cinquantaine à Morlaix, une vingtaine à Vannes et aussi à Douarnenez. Un préavis de grève illimité lui a quant à lui été déposé à l’hôpital de Morlaix hier par la CGT.

Face à cette mobilisation, le Premier Ministre et le ministre de la Santé ont fait plusieurs annonces hier. Les soignants mobilisés par nécessité de service vont recevoir une indemnité compensatrice de congés annuels non pris de 110 à 200€ brut par jour. La 2ème tranche d’augmentation décidée lors du Ségur se fera plus tôt avec un versement de 93€ supplémentaires sur les salaires de la fin 2020.

LES ELECTIONS DEPARTEMENTALES ET REGIONALES REPORTEES ?

Une commission elle va étudier un éventuel report des élections départementales et des régionales prévues en mars prochain… Une annonce hier du porte-parole du gouvernement. Face à la crise sanitaire, le gouvernement se pose en effet la question de les maintenir ou non. Le vendéen et patrons des sénateurs LR, Bruno Retailleau lui a demandé que la décision soit prise « en fin d’année » pour ne pas revivre le fiasco des municipales de 2020.