Actualités régionales

Coupe du Monde : on se prépare à Rennes et Cesson

29 mai 2019 à 07h32 Par Alexandra BRUNOIS
Crédit photo : Yann Launay

Le coup d’envoi de la Coupe du Monde féminine, c’est dans quelques jours maintenant... Et ce sont les derniers préparatifs, dans les 9 villes-hôtes, dont Rennes. Préparatifs aussi pour les villes qui accueilleront des équipes. C'est le cas à Cesson-Sévigné. Reportage de Yann Launay

Au Roazhon Park bien sûr mais aussi dans les bases d’entraînement, autour de Rennes, on se prépare au coup d'envoi de la Coupe du Monde de foot féminin la semaine prochaine.

Quatre communes accueillerons des équipes de la Coupe du Monde en Ille-et-Vilaine : Bédée, Fougères, Pont-Péan et Cesson-Sévigné, qui accueillera au premier tout l’équipe de France et l’équipe de Suède, avec des entraînements publics au programme.

Il a fallu mettre aux normes FIFA le stade Dezerseul, mais le comité d’organisation fournit une bonne partie du matériel et du financement, comme l’explique Jean-Pierre Savignac, maire adjoint de Cesson-Sévigné en charge des sports :

Écouter le podcast
"On a reçu tout le matériel mobile : les buts, la décoration, les barrières autour du stade qui resteront. Nous avons-nous construit des tribunes, grâce à l’aide de l’organisation et de la Fédération française.. On gardera tout, même la tondeuse, qui a été offerte, la même qu’au Stade de France".

L’entraînement public des Françaises et prévu le 14 juin, mais la date peut encore bouger. Ce qui est sûr, c’est que le nombre de places sera très limité pour y assister…

Le respect des normes est suivi de près par la FIFA, et tout est passé au crible, comme l’explique Frédéric Raymond, coordinateur régional des sites d’entraînement :

Écouter le podcast
"Alors la pelouse, c’est la hauteur, c’est la densité, après on s’occupe de la partie vestiaires : voir si le matériel médical est en place, si les vestiaires sont présentables... plein de choses… Là, le stade est passé en configuration « clos à vue » : on ne peut pas voir les acteurs sur le terrain de l’extérieur du stade.. Les joueuses viennent là pour gagner une Coupe du Monde : elles vont s’entraîner avec parfois des mises en place tactiques qu’elles veulent garder pour elles… "



Pour Cesson-Sévigné et son adjoint au sport, accueillir des équipes de la Coupe du Monde féminine de foot est une fierté. Une occasion unique de participer à la promotion du sport féminin :

Écouter le podcast
"Cela va être une vitrine extraordinaire : les gens ne se rendaient pas compte que le foot féminin était un football aussi technique, aussi agréable à regarder.. et sans doute avec, on va le dire, un tout petit peu moins de cinéma que dans le foot masculin… "

Un entraînement de la Suède et un entraînement de la France seront ouverts au public, avec un nombre de places limité mais une volonté de véritable rencontre entre les joueuses et le public :

Écouter le podcast
"Il y aura l’entraînement classique, mais une partie de cet entraînement sera arrêté pour que les équipes viennent auprès de leur public, pour échanger, faire des photos, des signatures d’autographes, des échanges de ballons."

La Coupe du Monde Féminine, ça démarre le vendredi 07 juin, avec le match France-Corée du Sud. Le premier match à Rennes, Allemagne-Chine, sera joué le lendemain, le 08 juin, à 21h.