Coronavirus : Un 1er mort et 2 nouveaux cas dans l'Ouest

4 mars 2020 à 4h54 par Alexandra BRUNOIS

L'épidémie de Coronavirus a fait un 1er mort hier en Bretagne, le 4ème en France où on a dépassé hier les 200 cas de contagion. 2 nouveaux cas ont été recensés à Nantes, 4 autres dans le Morbihan. Le point ce matin sur les mesures de restrictions et sur

HIT WEST

Le Préfet du Morbihan fait appel au bon sens et à la responsabilité individuelle et collective pour respecter les mesures de précautions prises notamment dans le secteur d’Auray, Crac’h et Carnac… 1er foyer groupé de cas de contamination au coronavirus en Bretagne. D’autres foyers pourraient apparaître dans les jours qui viennent.

L’épidémie a fait un 1er mort hier dans la région, le 4ème en France… un homme de 92 ans dans le Morbihan… il faisait partie de ce cluster recensé. On dénombre ce matin 16 cas d’infection dans le Morbihan… soit 4 nouveaux cas de contamination : 3 dans le cluster Auray-Crac’h-Carnac et 1 cas isolé à Brec’h. 

En France, on a dépassé le cap des 200 personnes contaminées hier… avec 212 recensés au total… dont 19 en Bretagne (12 dans le Morbihan, 3 à Brest et 4 à Rennes), 7 en Pays-de-la-Loire (3 à Nantes, 3 en Mayenne et 1 dans la Sarthe). Deux nouveaux cas déclarés ce matin par l’ARS Pays-de-la-Loire : un patient de 50 ans de retour d’Italie et un 2nd en lien avec le cluster du Morbihan… leur état de santé ne serait pas préoccupant. Un nouveau cluster a été recensé ce matin avec 7 personnes contaminées à Mulhouse... dont 5 personnes d'une même famille... suite à un rassemblement religieux.

DES MESURES RESTRICTIVES ALLEGEES

Face à l’épidémie de Coronavirus qui sévit, la Préfecture a toutefois allégé les mesures de restrictions. Finalement excepté pour les foyers d’infections, les marchés sont maintenus, les piscines restent ouvertes, les établissements scolaires et périscolaires également, les activités sportives auront lieu à huis clos, comme les conseils municipaux… mais les réunions publiques et meetings en lien avec les municipales restent interdits comme les rassemblements cultuels… en ce jour de sorties ciné, les cinémas restent fermés… comme les Cinéville de Lorient et Vannes. Idem pour les discothèques et les salles de concert.

A l’Echonova de Vannes par exemple, les 4 prochains événements sont annulés par la salle de spectacle. Le report est envisagé à une date ultérieure. En attendant, le remboursement est possible sur place, en ligne ou auprès des réseaux distributeurs.

LA POPULATION PERDUE FACE AUX RESTRICTIONS OU NON

Les conséquences du coronavirus pour les personnes qui habitent ou qui ont séjourné dans le Morbihan… C’est le cas de Morgane… Avec son mari et ses enfants, elle a séjourné dernièrement dans le secteur de Carnac. Toute la famille est rentrée dimanche soir à Saint-Brieuc mais sans connaitre les mesures à prendre. Résultat, les enfants de Morgane ont été à l’école lundi… Et ce n’est qu’en fin de journée qu’elle s’est rendue compte des recommandations prises par les autorités…

Écouter le podcast

"C'était bien précisé que les enfants qui avaient été en contact à Carnac ne devaient pas aller dans leur école même s'ils n'étaient plus sur Carnac. Donc là, on se dit mince, on fait quoi, on prévient, on prévient pas? Donc, j'ai prévenu l'école et ils m'ont dit, il ne faut pas qu'elles reviennent. Donc là, on panique un peu, on appelle son employeur... personne ne sait trop quoi faire. On appelle un peu partout, l'ARS, le 15, le docteur, pour avoir des renseignements... et on a diverses réponses, c'est ce qui est compliqué, personne ne dit la même chose, c'est difficile à gérer".

Morgane avait voulu appliquer le principe de précaution mais entre temps, elle a reçu un mail de l’établissement scolaire mardi matin

Écouter le podcast

"En tant que parents, on essaie de faire bien, on pense aux autres enfants, parce qu'on est maman... Et là, la dernière réponse tombée dans la matinée : "non, non, vous pouvez y aller, vous pouvez aller travailler, votre enfant peut aller à l'école et vous surveillez la durée des 14 jours si vous avez de la fièvre"... donc là, on est tous dans le cas où il faut qu'on se surveille. Par contre, s'il y a de la fièvre, les personnes qu'on a cotoyé à leur tour devront se surveiller pour 14 jours".

Morgane qui est intervenue ce mardi midi dans Sur Place ou à Emporter avec Julie et Fabien

9 000 élèves sont au total sont concernés par des fermetures d’établissements dans le Morbihan.

ON CRAINT LE CONFINEMENT

Alors que le coronavirus s'étend, la peur du confinement a des conséquences dans les grandes surfaces... Certains rayons se vident beaucoup plus vite que d'habitude... C'est souvent le cas pour les pâtes ou le riz... Il faut dire que certains clients ressortent avec des chariots particulièrement chargés.. exemple sur le parking d'un hypermarché de Vannes :

Écouter le podcast

"J'ai fait le plein pour 15 jours, au cas où, on ne sait jamais... Si le magasin était fermé, s'il y avait des ruptures... J'ai fait le plein de pâtes, de riz, pour les enfants aussi... Après, les gens ont très peur, ce n'est pas mon cas, c'est un virus comme un autre, mais on ne sait jamais..(..) On a fait comme d'habitude : on achète ce dont on a besoin, pas plus, pas moins, parce que je pense que si chacun s'amuse à surstocker, à un moment donné, il n'y en aura plus pour les autres..."

Les distributeurs assurent de leur côté qu'il n'y a pas de risque de pénurie.

LES RESTRICTIONS, ANNULATIONS DANS L'OUEST

Dans le Finistère, on compte ainsi de nouvelles annulations… La journée de prévention sur le cancer colorectal est annulée au CHP de Brest… et ça sera le cas pour tous les événements au sein des centres hospitaliers jusqu’à nouvel ordre.
Les championnats de Bretagne d’escrime prévus ces samedi et dimanche sont annulés à Brest… sans report compte tenu du calendrier.
Idem pour la journée portes ouvertes de l’UBO à Brest et Morlaix, le marathon de la SEP à Roscoff vendredi.
Par contre, le Parc des Expositions de Quimper et le centre de congrès du Chapeau Rouge ont eux fait savoir qu’aucun événement n’était annulé pour le moment. Le Festival du camping-car et du fourgon aura bien lieu dès vendredi et le concert des stars des années 80 samedi.
Les matchs de l’Ujap Quimper vendredi à la salle Gloaguen et du Quimper Volley 29 à la halle des sports Ergué-Armel sont aussi maintenus.

En Ille-et-Vilaine, à Cintré, trois enfants sont confinés chez eux après des vacances à Carnac. Les hôpitaux de Cancale et Saint-Malo réduisent les visites. Le nombre d’appels explose au Samu d’Ille-et-Vilaine. Lundi, le Samu, plus de 1 500 appels. 50 % de plus qu’une journée normale.

Dans les Côtes d'Armor, la cérémonie des 30 ans du departement demain est annulée par le conseil départemental.
Annulation aussi du Salon de l’habitat, qui devait se dérouler ce week-end au palais des congrès de Saint-Brieuc... tout comme le trophée du tourisme prévu la semaine prochaine.
L’Elan basket de Saint-Brieuc a décidé d’annuler une journée d’initiation et découverte pour les enfants, qui devaient se tenir samedi.
Pour le moment, aucun cas n’a été diagnostiqué positif au coronavirus dans les Côtes-d’Armor. Pour autant, par mesure de précaution l’hôpital de Dinan réduit les visites. Les voyages scolaires sont annulés.

Dans les Pays de la Loire, le directeur de l’agence régionale de santé s’est montré rassurant hier en conférence de presse. « il n’y a pas de circulation du virus dans la région » d’après Jean-Jacques Coiplet. En revanche, 11 personnes ont été placées en quatorzaine. L’ARS qui précise aussi que 32 000 masques chirurgicaux vont être livrés dans chacun des sept hôpitaux de la région (Nantes, Angers, Saint-Nazaire, Cholet, Laval, Le Mans et La Roche-sur-Yon). Chaque pharmacie des Pays de la Loire recevra aussi 500 masques à destination des professionnels de santé.
L’ARS indique par ailleurs que la grippe saisonnière a pour le moment fait 6 morts dans la région et provoqué une centaine d’hospitalisation pour des cas graves.
APF France Handicap avait prévu de se mobiliser demain dans tout le pays avec comme mot d’ordre « Pouvoir vivre dignement ». Des manifestations étaient prévues à Nantes et à la Roche sur Yon. Mais l’association fait savoir que tous les rassemblements sont annulés. Et ce en raison des risques de propagation du coronavirus, notamment à des personnes dont la santé est déjà fragile.
Le salon des sports mécaniques prévu ce week-end au parc expo d’Angers n’aura lui finalement pas lieu. Les billets achetés seront valables pour la prochaine édition qui devrait se tenir l’année prochaine à la même période.
Il n’y aura aussi pas de campagne de dépistage de l’insuffisance rénale à St-Gilles-Croix-de-Vie le 18 mars prochain.

LA VENTE DES TICKETS DE BUS MAIN A LA MAIN...

Face à l’épidémie de Coronavirus, des chauffeurs de bus demandent « la suspension de la vente de ticket en direct » à Brest. Déjà exposés car travaillant dans un milieu fermé au contact d’une population très large, ces chauffeurs souhaitent que des mesures d’hygiène soient prises. Une demande officielle a été déposée hier auprès de la direction de la RATP Dev, gestionnaire du réseau Bibus à Brest. Pour rappel, 3 cas de contagion ont été confirmés dans la Cité du Ponant.