Coronavirus : les restaurateurs impactés économiquement

6 mars 2020 à 8h16 par Alexandra BRUNOIS

Depuis lundi, les hôtels et restaurants du pays d'Auray font face à des annulations en série, et l'inquiétude gagne le secteur. Reportage de Yann Launay chez le chef étoilé Anthony Jehanno.

HIT WEST
Crédit: Yann Launay

Le chef étoilé Anthony Jehanno a décidé lui de fermer son restaurant d'Auray, de sa propre initiative, pour au moins 15 jours. Le "Terre Mer" a fermé ses portes, près du centre-ville, et les 12 employés ont été priés de rester chez eux. Anthony Jehanno estime qu'il n'avait pas d'autre choix :

Écouter le podcast
"On se retrouve directement impactés, avec un cahier de réservations qui se déplume heure après heure... C'est hors de question pour moi de tourner à vide : je choisis de fermer mon établissement, de mettre mes employés au chômage partiel et au moins garantir leur salaire..."

RESTAURANT TERRE MER AURAY CLOSERIE DE KERDRAIN.jpg (406 KB)

Le Restaurant Terre et Mer à Auray

Les restaurants n'ont pas obligation de fermer, dans les communes concernées par des cas groupés de coronavirus. Ils peuvent continuer à fonctionner moyennant certaines précautions. Mais aux yeux d'Anthony, cette réponse des autorités semble un peu cynique alors que les salles sont désertées par les clients :

Écouter le podcast
"Moi, je veux fermer, parce qu'on fait comment à tourner à vide ? On fait comment pour payer les emplois ? Si on nous donnait les moyens en disant : "voilà, vous êtes classifiés en catastrophe naturelle, vous fermez tous les établissements, vous serez indemnisés par vos assurances sur la perte d'exploitation", très bien... Mais là ce n'est pas le cas, et c'est pour ça que je me bats..."

Avec d'autres restaurateurs du pays d'Auray, Anthony Jehanno compte interpeller les autorités pour que des solutions soient trouvées, afin de passer le cap de la crise.