Bretagne

Coronavirus : les agences de voyage impactées

27 février 2020 à 07h19 Par Dolorès CHARLES
Agence de voyage d'Auray
Crédit photo : Yann Launay pour Hit West

La France a enregistré 6 nouveaux cas en moins de 48h et un décès. Les deux cas confirmés dans l’Oise, dont le sexagénaire décédé, n’avaient pas voyagé dans des zones à risques. Dans le pays, l'inquiétude est montée d'un cran, et l'épidémie commence à gripper l'activité touristique. Le reportage à Auray de Yann Launay.

Les agences de voyage victimes du coronavirus : elles doivent faire face à une baisse des réservations, à des annulations et à des reports, comme le confirme Bénédicte Le Brun, fondatrice et gérante de l'agence BLB Tourisme, basée à Auray, dans le Morbihan :

Écouter le podcast

"C'est vrai que depuis le 10 février environ, ça a commencé à baisser, les demandes ont baissé sur les destinations asiatiques. Et nous qui travaillons aussi beaucoup sur le réceptif - l'accueil de touristes étrangers en France, on sait que les clients chinois ne vont pas venir cette année, il y a beaucoup de clientèles étrangères que nous n'auront pas, en tous cas au printemps.. et en Europe on est touchés avec l'Italie, et là c'est plus ennuyeux... On a connu d'autres déboires cet automne, maintenant c'est cette pandémie... on fera face..."

Les clients en partance pour l'Italie inquiets

Les clients qui devaient voyager en Italie dans les semaines qui viennent s'inquiètent, et ils sont nombreux à vouloir reporter leur voyage, ou à vouloir changer de destination : c'est le cas de Sylvie, une Morbihannaise qui devait partir fin mars pour Rome et Venise avec ses enfants, et qui cherche une destination de remplacement, quitte à perdre de l'argent :

Écouter le podcast

"Cela paraît difficile d'aller en Italie maintenant : l'épidémie c'est une chose, mais on risque aussi de se retrouver dans des villes où il y aura des musées fermés, où alors on risque des quarantaines... On vise d'autres pays, mais on voit que la situation évolue... C'est compliqué..."

Des solutions de remplacement

Devant les inquiétudes concernant les voyages en Italie, l'agence BLB propose des solutions de remplacement pour les clients qui avaient réservé des formules "package" avec vols, hôtels et transferts, comme l'explique Mégane Roux, conseillère en voyages chez BLB Tourisme :

Écouter le podcast

"J'ai une cliente qui veut annuler son voyage en Sicile au mois de juin : on lui a conseillé d'attendre pour réserver une nouvelle destination, pour voir comment va évoluer le virus. S'il reste en Italie, elle partira sur la Grèce, sans frais supplémentaire..."

Serez-vous remboursés ?

Les voyages annulés vers la Chine ouvrent droit à remboursement, puisque les autorités ont demandé officiellement aux voyageurs de reporter tout déplacement vers ce pays. Mais l'Italie ne fait pas l'objet de telles restrictions de circulation, sauf dans quelques communes très ciblées. Dans ce contexte, pouvez-vous vous faire rembourser un voyage en Italie, si vous décidez de l'annuler ? Eh bien ce sera au cas par cas, et peut-être partiellement seulement, comme l'explique Mégane Roux :

Écouter le podcast

"Tout dépend du voyage du client, s'il a pris un forfait avec un circuit... On va prendre le cas de Venise : on a réservé un vol, un transfert et un musée, par exemple. Le musée est fermé, à Venise : là , le client pourra être remboursé, parce que le but du voyage était de visiter ce musée... La personne qui a pris un avion et un hôtel... ne sera elle peut-être pas remboursée de l'avion.. Il faut surtout bien vérifier auprès de vos assurances si elles couvrent ces cas..."

Le reportage à Auray de Yann Launay.