Coronavirus : Le cap des 20 000 décès en France

21 avril 2020 à 4h51 par Alexandra BRUNOIS

Le cap des 20 000 morts a été dépassé hier en France... une barre symbolique mais pas suffisante selon l'Institut Pasteur.

HIT WEST

Le Coronavirus a tué « de loin davantage que toutes les épidémies de grippe, même les plus meurtrières, et davantage que la canicule de 2003 ». Ce sont les propos de Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé hier soir.

Le cap des 20 000 décès a en effet été dépassé en France… avec 547 nouveaux morts en 24h, le pays dépasse cette barre symbolique… même si le nombre de patients hospitalisés et admis en réanimation est quant à lui en diminution… une baisse lente !

Hier, la Bretagne a enregistré 4 nouveaux décès pour atteindre 187 morts depuis le début de l’épidémie dans les hôpitaux. 10 nouveaux décès également hier en Pays-de-la-Loire, la région a atteint 268 décès.

A noter que l’Institut Pasteur estime que seulement 6% des Français auront été infectés par le Coronavirus le 11 mai prochain… précisément 5,7% de Français soit 3,7 millions. Dans l’Ouest, c’est même moins… l’institut estime que 1,8% des bretons ont été infectés, 1,9% des ligériens… c’est seulement 1,4% en Nouvelle-Aquitaine. 

Ce qui représente un niveau très insuffisant pour éviter une 2ème vague épidémique surtout si toutes les mesures étaient intégralement levées après le 11 mai. Pour éviter une 2ème vague, il faudrait que 70% des personnes soient immunisées.