Coronavirus : l'impact sur les municipales

11 mars 2020 à 5h32 par Alexandra BRUNOIS

On a dépassé la centaine de cas de Coronavirus en Bretagne et Pays-de-la-Loire... La propagation de l'épidémie qui passe essentiellement par le Morbihan, département le plus touché dans nos régions. En Pays-de-la-Loire, l'Agence Régionale de Santé estime que le "virus ne circule pas". Et pourtant, le covid-19 a des conséquences partout en France et notamment du côté des élections municipales qui vont se tenir dimanche partout en France.

HIT WEST
Crédit: Hit West

10 nouveaux cas de Coronavirus hier soir en Bretagne… 2 dans le Finistère et 8 dans le Morbihan. Le bilan grimpe donc à 81 personnes contaminées dans la région. Le Morbihan est le département le plus touché avec désormais 63 cas confirmés dont 6 au sein du foyer épidémique d’Auray et des premiers cas à Vannes et Locmariaquer. 7 cas sont dénombrés dans le Finistère et 11 en Ille-et-Vilaine.

28 cas eux sont confirmés en Pays de la Loire, où le virus ne circule pas. Précision de l’Agence Régionale de Santé hier. L’ARS rappelle aussi que lorsqu'un cas est confirmé, elle met en œuvre des réponses proportionnées… Deux cas sont préoccupants, aux CHU de Nantes et d’Angers, 4 patients sont guéris.

En France, on comptait hier soir 1 784 cas de contamination dont 86 personnes dans un état graves et 33 décès dont ce morbihannais de 92 ans décédé la semaine dernière. C’est tout de même moins qu’en Italie où le pays a dénombré hier 168 décès rien qu’en 24 heures… La péninsule italienne compte désormais plus de 10 mille cas de Coronavirus et 631 morts.

Conséquences : Air France suspend tous ses vols vers l’Italie à compter du 14 mars et ce jusqu’au 3 avril. Trois lignes sont suspendues à l’aéroport de Nantes-Atlantique vers Naples, Venise et Palerme. D’autres liaisons prévues pour ouvrir en avril (Bari, Pise, Cagliari, Catane, Olbia) sont à ce jour maintenues.

Au gouvernement, pas de nouveau cas ! Les tests réalisés sur la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, se sont révélés négatifs. Le directeur de cabinet du Président Macron, Patrick Strzoda, s’est lui confiné dans l’attente de tests. L’ancien Préfet de Bretagne a été au contact d’un cas positif la semaine dernière.

LES MUNICIPALES PERTURBEES

Cette épidémie vient perturber la campagne des municipales : dans le pays d'Auray, où circule le virus, les réunions publiques et le porte-à-porte sont annulés, les candidats doivent s'adapter, comme l'explique Philippe Delhaye, en première position sur la liste participative "Ensemble en transition pour Plouharnel" :

Écouter le podcast
"On organise nos échanges à distance, on utilise une solution de visioconférence pour faire des réunions, pour garder le contact au sein du collectif, et garder le contact avec les habitants, en mettant de courtes vidéos sur notre site internet, et en répondant aux questions des habitants par des vidéos ou des messages écrits sur notre forum..."

Et à Plouharnel se présente aussi la liste "Natur'ellement avec vous", conduite par Chantal Le Piouff.

Reste à savoir si la peur du coronavirus peut influer sur la participation, dimanche. Pour Philippe Delhaye, la menace est réelle

Écouter le podcast
"On s'inquiète en particulier pour les personnes les plus vulnérables, pour les personnes âgées qui peuvent hésiter à se déplacer pour venir voter : c'est une inquiétude et une déception devant une élection qui ne va pas se dérouler dans des conditions optimales. Nous avons eu beaucoup d'anciens qui sont venus dans nos réunions publiques, travailler en atelier avec nous, et on se dit que ces personnes vont peut-être hésiter à se déplacer..."

Un reportage de Yann LAUNAY

Pour tenter d'atténuer l'effet coronavirus sur la participation, le ministère de l'Intérieur a facilité la délivrance de procurations dans les Ehpad. Et de leur côté les personnes confinées pourront remettre leur mandat à un policier ou à un gendarme sans avoir à quitter leur domicile.

Pour les autres, il est conseillé de se rendre dans les bureaux de vote avec son propre stylo bleu ou noir pour éviter la contamination. Une signalétique vers le point de lavage des mains sera mise en place. Les différents bureaux seront par ailleurs précautionneusement nettoyés avant dimanche et durant toute la journée.

A QUIMPER, 90 ANALYSES DU COVID-19 PAR JOUR

A noter qu’à partir d’aujourd’hui, le centre hospitalier de Quimper est habilité à effectuer des analyses biologiques d’un patient suspecté d’être atteint du Covid-19… Objectif : augmenter les capacités régionales de 90 examens par jour en plus de ceux effectués à Rennes et Brest.

CONSEQUENCES SUR LES ENTREPRISES : UN FACEBBOK LIVE DANS LE MORBIHAN

Dans le Morbihan, le Préfet convie les entreprises, décideurs, acteurs économiques et le grand public à un Facebook Live ce matin à 11h. Il s’agit de leur présenter les mesures prises pour soutenir l’économie et les entreprises du département impactées de plein fouet par le Coronavirus. Pour y assister, connecter à la page « Préfet du Morbihan ».

DES ETUDIANTS CONFINES, DES ENSEIGNEMENTS A DISTANCE

A l’Université de Bretagne Sud, ils sont désormais 300 à rester confinés chez eux… car habitant dans les zones de cluster. Les 9 400 autres étudiants eux continuent de se rendre en cours sur les sites de Lorient, Vannes et Pontivy. Les partiels programmés à la fin de la semaine sont donc maintenus. Pour les élèves absents, des épreuves de remplacement sont prévues. Les voyages de groupes et stages d’étudiants à l’étranger eux sont annulés jusqu’à la fin avril.

A la Rennes School of Business, décision plus radicale… Face à la crise sanitaire, l’école de commerce et de management rennais a décidé que tous les cours seront enseignés à distance. Les 2 500 étudiants sont donc invités à rester chez eux jusqu’au 23 mars.

En cette période d’épidémie, la solidarité est présente dans le Morbihan… L’association humanitaire Solidarité PloeumeuRoumaniE qui possédait un stock de gel hydroalcoolique… 30 flacons au total… vient de les donner à 5 ehpad à Ploemeur, Larmor-Plage, Lorient et Brest.

LES DERNIERES ANNULATIONS

Pour rappel, les événements rassemblant plus de 1 000 personnes sont interdits partout en France… pour éviter la propagation de l’épidémie.

En cyclisme, le circuit du Morbihan qui devait se dérouler dimanche entre Moréac et Baud est aussi annulé. 183 coureurs devaient prendre le départ.

Le trail de l’Aber Wrac’h lui n’aura pas lieu en 2020 non plus… Il devait se tenir le week-end des 4 et 5 avril dans le Nord-Finistère… mais avec ses 4 000 coureurs attendus, la 15ème édition dépasse la jauge autorisée.

A Landerneau, c’est le carnaval de la Lune étoilée qui est reporté… prévu du 3 au 5 avril, il sera reprogrammé, ont fait savoir les organisateurs. 30 mille personnes étaient attendus pour le défilé des chars le dimanche après-midi.

A Brest, le Salon Habitat et Immobilier Viving est reporté au mois de mai prochain… Prévu à partir de ce vendredi, puis du 3 au 6 avril prochain, il est désormais programmé du 15 au 18 mai au Parc Expo de Penfeld. Les billets d’entrée déjà édités seront valables sur les dates de report.

A Rennes, « beaucoup d’émotion et de tristesse » pour le Festival Mythos qui se voit contraint d’annuler sa 24ème édition programmée du 27 mars au 5 avril. Certains spectacles sont toutefois maintenus car programmés dans des salles partenaires avec une jauge inférieure à 1000 spectateurs. Plus d’infos sur www.festival-mythos.com

COTE SPORT : HUIS CLOS ET POSSIBLES REPORTS

Les matchs de Ligue 1 et Ligue 2 se joueront à huis clos jusqu’au 15 avril. Décision de la Ligue Professionnelle de football hier contre la propagation du Coronavirus. Ça sera donc le cas par exempe du match Brest/Lille samedi à 20h à Francis Le Blé et du Lorient/Le Havre lundi prochain à 20h45 au Moustoir.

Du côté des JO, le Comité olympique envisage un potentiel report d’un ou deux ans des Jeux prévus cet été à Tokyo. L’annulation n’est par contre pas envisageable… elle causerait trop de problème.