Corlay : enquête et cellule psychologique après le drame

9 février 2015 à 6h26 par La rédaction

HIT WEST
Une cellule psychologique est ouverte à Corlay dans les Côtes d’Armor… Vendredi soir, le spectacle de l’école primaire St-Joseph a tourné au drame. Deux enfants et deux enseignants ont été brûlés. Une enquête est ouverte pour déterminer les circonstances de l’accident. Du gel inflammable pourrait être à l’origine du drame. Un enseignant aurait humecté de ce gel des bougies qu’il aurait ensuite tenté d’allumer. Aucun pronostic vital n’est engagé.