Cordemais : fermeture dès 2018 des deux unités de production de fuel

19 février 2016 à 4h15 par La rédaction

HIT WEST
C’est le scénario que les salariés redoutaient… Hier, le comité central d'entreprise d'EDF a annoncé la fermeture des centrales de Porcheville en Ile-de-France et de Cordemais en Loire-Atlantique. Pour Cordemais, il est prévu de fermer dès 2018 les deux unités de production de fuel, utilisées seulement en cas de pic de consommation. Pour EDF, il n’y aura aucun licenciement, mais les salariés ligériens sont inquiets.
Hier une cinquantaine d'agents EDF ont défilé à Nantes, pour défendre justement l’emploi. Ils sont partis du Cour des 50-otages, en direction du Medef. A Laval, les agents d'ErDF, GrDF et de RTE du site de la rue Victor-Boissel ont fait grève.