COP 21 : 24 personnes dans l’ouest sont assignées à résidence

28 novembre 2015 à 17h36 par La rédaction

HIT WEST
24 personnes dans l’ouest sont assignées à résidence dans le cadre de l'état d'urgence. L’Objectif est clairement de les empêcher d'aller manifester à Paris pour la COP21. D’après le ministre de l’intérieur, c’est une question de sécurité. ce sont de militants soupçonnés d'appartenir à ""la mouvance contestataire radicale"". Ils doivent pointer trois fois par jour au commissariat jusqu'au 12 décembre, lendemain de la clôture de la conférence climat à Paris. Des associations dénoncent ""une atteinte au droit de manifester"" et ""un détournement de l'état d'urgence"".