Contre la réforme territoriale, un maire bretillien démissionne

21 octobre 2015 à 4h36 par La rédaction

HIT WEST
Quand la réorganisation territoriale vire au casse tête… A Saint-Aubin-du-Cormier, commune située entre Rennes et Fougères, le maire a démissionné… Il proteste contre le schéma de coopération intercommunal présenté par le préfet. Ce dernier prévoit d’intégrer les communes de Mézières-sur-Couesnon, Livré-sur-Changeon, Gosné et Saint-Aubin-du-Cormier à la future agglomération de Fougères… et ce contre leur souhait. Cela, dans le cadre de la loi NOTRe, qui impose un nouveau seuil minimal de 15 000 habitants aux intercommunalités. A Saint Aubin en tout cas, le maire est en colère et parle de déni de démocratie. Reportage de Guillaume Robelet