Confinements : les SPA se vident !

21 avril 2021 à 7h17 - Modifié : 21 avril 2021 à 7h30 par Alexandra BRUNOIS

HIT WEST
Crédit: Yann Launay

C'est une autre conséquence de la pandémie et des différents confinements : les adoptions d'animaux de compagnie ont explosé... Résultat : dans les refuges aujourd'hui les animaux se font rares, et des candidats à l'adoption repartent les mains vides... Reportage à la SPA de Lorient

Sara Gourden a fondé le centre SPA de Lorient il y a 40 ans, et elle n'avait jamais vécu une telle situation, elle n'avait jamais vu son refuge aussi calme :

SPA VIDES SARA 1

"D'habitude, à cette époque-ci , il y a 35 chiens, une quinzaine de chats... Vous voyez, c'est vide... Il y a 4 chiens... Ce gros pépère aboyeur a 10 ans... Il va sûrement être pris, dans les mails aujourd'hui il y a déjà 2 ou 3 demandes pour lui... C'est général : j'ai une amie de Saint Jean de Luz qui me disait qu'elle n'avait pas de chiens non plus... A Angers, c'est un gros centre, ils ont 125 chiens de moins qu'avant... Il y a moins d'abandons, les gens les gardent chez eux parce qu'ils sont en télétravail..."

SPA LORIENT AVR 2021 QUARTIER CHATS.jpg (365 KB)

Cette chute du nombre d'animaux accueillis menacerait même la survie de centres comme la SPA de Lorient

SPA VIDES SARA 2

"On peut tenir quelques temps parce qu'on a une trésorerie saine, mais j'ai 4 employés, des charges sociales, on vient de faire pour 42 000 euros de chalets neufs, et on n'a pas de subventions... C'est le chien qui se mord la queue : on est anti-chiens abandonnés, mais si on n'a pas de chiens abandonnés, on ne peut pas en placer... et si on ne peut pas en placer, on n'a pas de rentrée d'argent..."

SPA LORIENT AVR 2021 CHIEN A ADOPTER.jpg (483 KB)

Mais pour Sara Gourden, voir des refuges vides ne signifie pas forcément que la souffrance animale recule... Sara Gourden aimerait pouvoir se réjouir devant ce qui peut ressembler à une bonne nouvelle... Mais elle a de sérieux doutes... Le calme qui règne en ce moment dans son refuge pourrait n'être que passager

SPA VIDES SARA 3

"Ce n'est pas la covid qui a rendu les gens bons... Ils n'adoptent pas pour rendre forcément un chien heureux, ils achètent pour se faire plaisir, et le mauvais maître sera toujours le mauvais maître... Les gens ont un peu plus de temps parce qu'ils sont à la maison, mais un jour ou l'autre, même s'ils ont acheté le chien ou le chat très cher, ils l'amèneront à la SPA parce qu'ils ne pourront pas l'assumer..."

SPA LORIENT AVR 2021 SARA ET DAVID.jpg (476 KB)