Comm’une opportunité : une chance pour les territoires

24 février 2021 à 18h49 - Modifié : 24 février 2021 à 19h03 par Dolorès CHARLES

HIT WEST
Julie Levêque
Crédit: Cédric Mané (Hit West)

Une néo-vendéenne a lancé Comm'une opportunité (Comm'une_opp') : une sorte de "meetic" mettant en relation les villes et les médecins, artisans ou commerçants. Rencontre signée Cédric Mané.

Comm’une opportunité, tout est dans le titre : l’agence lancée à Montaigu par une néo Vendéenne, Julie Levêque, avec deux associés, est une sorte de meetic, décliné au monde du travail. Ce réseau veut faciliter les rencontres entre les départements, les villes ou communes qui cherchent à dynamiser leur territoire et des créateurs ou des repreneurs d’activité: des artisans, des commerçants, des médecins. Le lien passe par un site internet sur lequel il suffit de s’inscrire. C'est gratuit pour les porteurs de projets et payant pour les territoires, un tarif qui varie selon leur dimension.

Des demandes variées

Dans l'Ouest, des territoires ont déjà signé : Pornic Agglo, la communauté de communes du Sud Estuaire en Loire-Atlantique, celle de Montaigu, la commune de Montréverd et ses 3600 habitants en Vendée, ou encore la ville de la Roche-sur-Yon. Sur le site, les demandes sont variées mais il y a quand même des recherches récurrentes : des professions médicales et des commerçants alimentaires. L'idée est que l'arrivée de l'un stimule l'activité de l'autre. Julie Levêque avec Cédric Mané :

Écouter le podcast

"Si on a une boulangerie, elle va renforcer la pharmacie, qui va évidemment renforcer et être renforcée par le médecin, ça va aussi s'inclure avec le cabinet infirmier, tout cela va nourrir la supérette qui est à côté, peut-être le magasin de chaussures etc. L'ensemble va permettre de soutenir l'école du village, et les personnes en situation de fragilité parce qu'elles sont âgées, elles ne peuvent plus prendre la voiture... L'idée c'est bien de garder des services et des commerces de proximité".

Sur la plateforme, les communes et les villes cherchent tous azimuts, des classiques professions de santé et métiers de bouche. Côté recherche de terre d'accueil, des demandes dans l'air du temps, liées au tourisme rural, ou parfois un peu plus excentriques: un projet d'hôtel à poules, un autre baptisé "rabbit land", une ferme de médiation animale autour des lapins et des cochons d'Inde".

Écouter le podcast

"On a beaucoup de demandes de médecins, de professionnels de santé, type dentistes, kinés, ostéopathes. On a aussi des propositions de reprises de boulangeries, de boucheries, de supérettes... Des projets d'écotourisme aussi, des start-up, on va même jusqu'à des projets de bergers urbains ou des propositions pour des tournages de films".

Une chance pour les territoires

Au-delà des profils et des métiers proposés ou recherchés, les initiatrices de Comm'une Opportunité veulent stimuler les porteurs de projets qui s'ignorent.

Écouter le podcast

"Les porteurs de projets ont tout simplement envie de rencontrer des territoires qui ont besoin d'eux: "Où est-ce que mon projet ferait plus sens qu'ailleurs ?" Des porteurs de projets ont vraiment conscience de l'impact sociétal qu'ils pourraient avoir, et se destinent donc à des villages de moins de 1.500 habitants, où ils s'engagent par exemple à faire des tournées en camion à la rencontre des personnes les plus isolées... On pense qu'on a un certain nombre de porteurs de projets qui sont cachés dans les grandes villes, et c'est en leur montrant les opportunités dans les territoires qu'ils sauront passer à l'action. Ils sont une chance pour les territoires comme ces territoires sont une chance pour eux".

Comm'une opportunité est en lien avec des collectifs comme "Qu'est ce qu'on attend" et "bouge ton coq". Toutes les infos sur ce site !