Actualités musicales et cinéma

Cinéma : réouverture attendue lundi à Auray

18 juin 2020 à 22h12 Par Dolorès CHARLES
Le cinéma d'Auray Ti Hanok
Crédit photo : Yann Launay pour Hit West

La réouverture des cinémas est fixée à lundi prochain (22 juin) : un jour très attendu par toutes les salles obscures, et tout particulièrement par le Ti Hanok, à Auray fermé depuis le 2 mars. C'est le cinéma de l'Ouest qui a connu la plus longue fermeture.

Et au Ti Hanok comme ailleurs, l'heure est à la réorganisation des lieux et des circulations, pour s'adapter au protocole sanitaire. Dans les salles, il faudra donc laisser un fauteuil libre entre deux spectateurs, sauf pour les membres d'une même famille. Dans ces conditions, est-ce viable pour les cinémas ? La réponse de Sylvain Lecointre, directeur du cinéma Ti Hanok :

Écouter le podcast

"Oui, c'est viable, sachant que sur la période estivale, c'est vraiment quitte ou double : si la météo est clémente, on a peu de spectateurs, et s'il pleut, on remplit les salles... On trouvera des solutions, j'ai prévu de faire tourner seulement 3 salles l'après-midi, puisque l'offre n'est pas très élargie, ce qui nous permettra de pouvoir ouvrir les 2 autres salles pour accueillir du public sur un film qui serait porteur..."

Une période difficile économiquement

Ces 4 mois de fermeture représentent 500 000 euros de perte : le choc est rude pour un cinéma indépendant comme le Ti Hanok :

Écouter le podcast

"On ne retrouvera pas cette perte, on ne pourra pas la combler, je ne crois pas... Des aides sont censées nous être attribuées, mais je ne sais pas dans quelle mesure. On a souscrit un prêt garanti par l'Etat, qui je l'espère nous permettra de faire le dos rond si la reprise est un peu molle... Je suis relativement confiant, après il faut que les spectateurs reviennent en salle..."

DECONFINEMENT JUIN 2020 PREPARATION REPRISE CINEMA TI HANOK SALLE.jpg (247 KB)

Une entrée à 5 euros, pour attirer du monde

Pour attirer les spectateurs à partir de lundi et jusqu'au 3 juillet, toutes les séances seront à 5 euros, au Ti Hanok, pour tout le monde. Sylvain Lecointre ne s'attend pas à un afflux de spectateurs les premières semaines :

Écouter le podcast

"Je pense qu'il faudra attendre la sortie de Mulan et Tenet, le 22 juillet, c'est vraiment les deux locomotives qu'on attend impatiemment... Mais je pense que l'été risque d'être très calme, la vraie reprise elle se situera davantage en octobre ou novembre, avec les sorties comme James Bond, Kaamelott... "

Mais dès la première semaine, le Ti Hanok programme une soirée débat, avec la présence de Jacques Gamblin : la première d'une série de soirées-conférences "pour repenser le monde" :

Écouter le podcast

"Cela va être un temps d'échange, on a vécu une situation particulière, c'est bien d'en discuter... Cela va être un temps de réflexion et de partage, l'idée c'est de repartir vers l'avant, se projeter sur demain, et reprendre les bonnes habitudes que l'on a pu avoir par le passé... J'espère que le public sera au rendez-vous..."

DECONFINEMENT JUIN 2020 PREPARATION REPRISE CINEMA TI HANOK SYLVAIN LECOINTRE GUICHET.jpg (361 KB)

Et des soirées conférences

Première soirée de conférence vendredi 26 juin à 19h30, avec Jacques Gamblin et la journaliste Nina Montagné. L'entrée est libre et gratuite, sur réservation. Le navigateur Roland Jourdain sera l'invité de la prochaine soirée. En attendant, la première séance post-confinement au Ti Hanok ce sera lundi (22 juin) à 18h avec le film "De Gaulle".

Reportage signé Yann Launay.