Charlie Hebdo : réactions de Frap et de Sonia de confession musulmane à Nantes

8 janvier 2015 à 5h09 par La rédaction

HIT WEST
Je suis Charlie ! Un terrible acte terroriste a été perpétré hier peu avant midi à Paris dans les locaux du journal satirique Charlie Hebdo. Douze personnes sont tombées sous les balles des assaillants, parmi lesquelles les dessinateurs Charb, Cabu et Wolinski. Le drame a fait aussi 11 blessés dont 4 graves. Pour le dessinateur Frap, alias Eric Chalmel, de Presse-Océan, pas question de se laisser intimider et de s'autocensurer. En UNE ce matin du journal ligérien, un de ces dessins : « un crayon rouge sous ce titre « balles tragiques à Charlie Hebdo ». Ecoutez Frap, au micro de Yann Launay.

Dès hier soir, des milliers de personnes se sont réunies à Angers, Laval, Cholet, La Roche, St Nazaire, Mayenne et Nantes pour défendre la liberté de la presse et s’insurger contre cet acte de l’horreur. Dans la foule place Royale à Nantes, plusieurs panneaux portaient le message ""Not in my name"" - ""Pas en mon nom"". Des panneaux brandis par des musulmans de la région. Sonia participait au rassemblement avec plusieurs membres de sa famille.

A Angers, l'attentat est condamné par l'association des musulmans. Idem à Nantes, l’association Islamique de l’Ouest de la France, ""condamne avec la plus grande fermeté cette attaque lâche et d’une terrible cruauté ». Et puis discours émouvant hier de Samia Soultani Vigneron, la 1ère adjointe (UMP) à la mairie de Laval, de confession musulmane.

Depuis le massacre, la traque des trois suspects identifiés se poursuit. L’un d’entre eux, le plus jeune, s’est rendu de lui-même en soirée au commissariat de Charleville Mézières. Il invoque son innocence en garde à vue. Les deux autres, les frères Chérif et Said Kouachi, sont en fuite. C’est un jour de deuil national, les drapeaux sont en berne pour 3 jours, et une minute de silence sera observée à midi. Le dernier deuil national en France remonte au 11 septembre 2001, lors des attentats du World Trade Center aux Etats-Unis.