Actualités sportives

Charlie Dalin, leader actuel du Vendée Globe se confie sur Hit West

26 novembre 2020 à 06h52 Par Dolorès CHARLES
Charlie Dalin
Crédit photo : Apivia

[Vendée Globe 2020] Le leader actuel de la course autour du monde, sans escale et sans assistance en interview : Charlie Dalin (Apivia).

Prenons le large avec le Vendée Globe ! On a appris hier l’avarie sur le foil bâbord du bateau LinkedOuest de Thomas Ruyant… toujours en 2ème position ce matin derrière le leader Charlie Dalin sur Apivia. Charlie que Simon Reungoat a joint pour Hit West hier soir. Sa première interview média depuis qu'il a pris les commandes de la course autour du monde lundi. Le skipper breton ne cède pas à l'euphorie depuis qu'il est en tête.

Écouter le podcast

"Honnêtement je n'y pense pas trop voire pas du tout parce que le Vendée Globe est une course très longue, et il reste encore beaucoup de temps. Je préfère éviter les moments d'euphorie et avoir un moral stable dans tous les sens, mais c'est sûr que je préfère être là (à cette place) que derrière clairement je ne vais pas mentir, mais je me dis rien de plus. Je ne change rien... "

Le skipper réagit à l'avarie de foil subie par son rival en tête du Vendée Globe, Thomas Ruyant.

Écouter le podcast

"Je suis déçu pour Thomas, on livrait une bonne bataille tous les deux, de bord à bord depuis quelques jours. Avant, il y avait Alex Thomson qui était avec nous. (Il faut se rappeler qu'il) y a 4 ans, Alex avait cassé un foil justement, à peu près au même endroit sur le parcours, et pourtant cela ne l'a pas empêché de mener la vie dure à Armel Le Cléac'h jusqu'à la ligne d'arrivée... C'est sûr que c'est handicapantn mais ce n'est pas forcément rédhibitoire..."

Retrouvez l'interview dans son intégralité ci-dessous :

Écouter le podcast

CLASSEMENT ACTUEL (5H) :

Charlie DALIN Apivia, devant Thomas RUYANT LinkedOUT, Jean LE CAM Yes We Cam et Kevin ESCOFFIER PRB. 

Le skipper nantais Damien Seguin s'est blessé hier au bras gauche avec son couteau lors de réparations. Avec l'aide des médecins par téléphone, le skipper d'Apicil a pu effectuer les soins nécessaires ... et s'est remis en course !