Championnat du monde de lancer d'avions en papier !

27 mars 2019 à 16h32 par Katell LAGRE

Vous en avez certainement lancé dans votre enfance, des avions en papier, et c'est aussi une compétition. La Red Bull Paper Wings, un championnat du monde qui fait étape dans l'Ouest pour les qualifications.

HIT WEST
Crédit: Yann Launay pour Hit West

Ce championnat destiné aux étudiants, est passé ce mercredi par Rennes, à l'école d'informatique Epitech et il sera ce jeudi soir à Nantes à l'école de management IFAG, à partir de 18 heures. Comment se déroule ce concours, quelles sont les règles à respecter ? La réponse de Mathieu, de l'équipe Red Bull, interrogé par Yann Launay.


Écouter le podcast


"Il y a deux catégories : le lancer sur la distance, et le temps de vol. On a un papier spécifique, qui est le même sur tous les événements Paper Wings. Les étudiants peuvent faire deux avions différents, pour les deux catégories, et ils ont des stratégies différentes."



Les participants libres pour la forme de leur avion


Le papier - format A4 - est imposé, mais les participants sont libres pour la forme de leur avion. Alors comment conçoivent-ils leur engin ? Quelques réponses recueillies à Rennes, à l'Epitech l'école d'informatique ou la Red Bull Paper Wings faisait étape hier.


Écouter le podcast


"Il faut essayer de faire le plus symétrique possible, les angles les plus pointus possibles, il faut être très précis (...) Je me suis inspiré de l'avion qui détient le record du monde, mais cela n'a pas fonctionné... alors j'ai opté pour un avion "maison", que j'ai fabriqué au feeling.. cela a fonctionné, mais ce n'était pas le top..."




Parmi les deux qualifiés de Rennes pour la finale nationale : Swann, en 3ème année à l'Epitech et originaire de Vannes. Son avion a plané pendant près de 4 secondes.


Écouter le podcast


"C'est un avion que mon père me faisait quand j'étais petit... il a la capacité de planer assez longtemps. J'essaye de faire les ailes les plus grandes possibles, pour plus de portance... c'est technique."

Swann est loin du record mondial de temps de vol, établi à 27,9 secondes. Le record de distance parcourue est lui de 69,14 m. Les qualifiés participeront à la finale nationale, qui se tiendra à la fin avril, à Paris. La finale mondiale, ce sera en mai, à Salzbourg en Autriche.


Reportage de Yann Launay.