Carmat suspend les implantations de sa prothèse cardiaque,

1er décembre 2016 à 3h50 par La rédaction

HIT WEST

Carmat suspend les implantations de sa prothèse cardiaque, après la mort d'un 5è patient porteur d’un cœur artificiel à Nantes. Une suspension demandée par l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé, qui a demandé à la société d’éclaircir les causes du décès. Le patient avait été transplanté environ un mois et demi avant sa mort, et il était le premier à recevoir ce cœur artificiel dans le cadre d'une deuxième phase de tests, qui devaient concerner une vingtaine de personnes présentant des insuffisances cardiaques en phase terminale. En soirée, Carmat a indiqué que « la prothèse n’était pas impliquée dans ce décès. »