Bretagne

Campus : Acte 3 à Rennes 2

30 janvier 2019 à 09h07 Par Dolorès CHARLES
Fabien Gonzalez & Julie Fiore
Crédit photo : Hit west

« Semaine Spéciale Campus » sur Hit West, jour 3. Julie et Fabien vous emmènent sur le campus de Rennes 2 ce midi, pour vous parler des métiers de la communication, avant de rejoindre Brest et Vannes.

Hier notre duo de la mi-journée, Fabien Gonzalez et Julie Fiore, avait pris place au sein de l’Ecole d’Ingénieurs d’Angers, à l’ESEO, qui forme aux métiers de l'ingénierie. Un métier par définition très polyvalent et une formation… très large. Olivier Paillet dirige le groupe ESEO, et il répond à Emilie Plantard.

Écouter le podcast

"Etre ingénieur, c'est d'abord une formation extrêmement polyvalente, avec une base technique solide, mais aussi une compréhension de tout ce qui se passe dans l'entreprise, avec une capacité de raisonnement structurée, scientifique, et puis aussi une grande ouverture d'esprit, une capacité créative d'entraîner les autres, de lancer et de mener à bien des projets. Ca c'est un profil de compétence, qui s'applique à des métiers très variés, et les ingénieurs après dans les entreprises, peuvent faire des métiers techniques, mais aussi commerciaux, des métiers opérationnels, de la logistique, de la production, ou du management... Ils peuvent aller àla direction des entreprises ... Ce profil très polyvalent leur donne accès à énormément de métiers et à énormément de secteurs d'entreprise". 

Des ingénieurs pas forcément que les têtes de classe !

L'ESEO est une école d'ingénieurs privée à Angers qui forme aux métiers de l'ingénierie et plus particulièrement dans les filières de l'informatique et l’électronique. On a souvent en tête que les élèves qui s'orientent vers ces écoles sont les têtes de classe mais ce n'est pas vrai. Tout le monde peut y arriver sous condition d'être bosseur.

Écouter le podcast

"Cela s'adresse pas uniquement au 1% au top de la population. Il y a quand même beaucoup d'ingénieurs - en France en forme à peu près 35 000 ingénieurs par an - donc vous voyez que cela laisse de la place pour des profils, qui ne sont pas que ceux qui ont entre 18 ou 20 en maths en Terminale. On a des étudiants, des bons étudiants, mais pas que les deux premiers de la classe, ou les mentions très bien au BAC, qui arrivent à être ingénieur bien sûr. Par contre, c'est assez exigeant : il faut travailler, il y a un travail assez important notamment pendant les deux premières années de Prépa. Il faut un rythme de travail assez soutenu, ça cela fait partie des nécessites effectivement."

La prépa intégrée

Pour y entrer, mieux vaut être un gros bosseur donc, et faire une prépa, externe ou interne à l'école.

Écouter le podcast

" Le cycle ingénieur normal, c'est deux années de classes préparatoires et trois années d'études d'ingénieur. Voilà, il y a d'autres moyens d'entrer en école d'ingénieurs après un BAC+2, un DUT ou une Licence scientifique. Mais, ce sont des voies plus étroites, et on va dire que la voie royale, c'est les prépas, qu'elles soient intégrées ou classiques pour préparer les concours à BAC +2."

De multiples secteurs d'activité !

Les futurs ingénieurs ont 5 ans pour définir le secteur d'activité dans lequel ils voudront évoluer. Encore une fois, ces secteurs sont très vastes.

Écouter le podcast

"Quand on devient ingérnieur en nouvelles technologies par exemple, comme on les forme à l'ESEO, on a accès à tous les secteurs d'activité ! On peut choisir une fois qu'on sort de l'école d'aller travailler dans l'aéronautique, dans la banque, dans la finance, dans l'agriculture, dans l'espace, dans la santé, dans les nouvelles énergies...On a accès à absolument à tous les secteurs et on n'a pas besoin de choisir : on peut avoir choisi, on a  parfois des étudiants très déterminés, certains veulent aller dans l'aéronautique et c'est très bien, mais ceux qui n'ont pas choisi peuvent le faire au bout de 3, 4 ou 5 ans, à la sortie de leurs études... et ils auront accès à absolument tous les secteurs d'activité. Ils pourront choisir d'aller dans la finance, la santé, l'automobile, etc."

Retrouvez le replay de l’émission sur www.hitwest.com