Bruno Retailleau passe la main : soutiens d'Auvinet à Gendron, Pinte est déçu

11 septembre 2017 à 7h11 par Dolorès CHARLES

Touché par le cumul des mandats, le sénateur de Vendée quitter la présidence de la Région Pays de la Loire.

HIT WEST
Crédit: Région Pays de la Loire, avec l'ancien président Jacques Auxiette

Le retrait officiel de Bruno Retailleau. Touché par le cumul des mandats, le sénateur de Vendée a décidé de quitter la présidence de la Région, pour se consacrer au Sénat et servir « la région autrement ». Adoubée par Retailleau, la mancelle Christelle Morançais 42 ans est la seule candidate LR pour lui succéder à son poste. Elle devrait donc devenir la première femme à présider la région ligérienne. Pour l’opposition (PS et EELV), Bruno Retailleau "abandonne son poste, au profit de ses ambitions personnelles".





Bruno Retailleau a reçu en revanche le soutien de Jean-François Gendron, président de la CCI Pays de la Loire, qui le remercie pour son action. Il salue son début de mandat, qui « a permis de lancer de nombreux chantiers essentiels, en faveur du développement économique, de l’innovation et de la ruralité. »

« Les communes vendéennes pourront compter sur lui ». Suite au retrait de Bruno Retailleau à la Région, le président du Département de Vendée, Yves Auvinet, salue l’homme et son travail. Il se dit « convaincu que (Bruno Retailleau) sera, au Sénat, un défenseur inlassable des collectivités locales et des territoires. »


François Pinte sur le départ


Déçu par l'adoubement de Christelle Morançais, François Pinte quitte son poste de premier vice-président. Il s’en explique : il devenait « de plus en plus difficile de concilier sa vie professionnelle chez Synergie et ses responsabilités ». François Pinte continuera de siéger comme conseiller régional mais il cédera aussi son poste de président à la fédération LR de Loire-Atlantique. Il apporte toutefois son soutien à la future présidente des Pays de la Loire sur Twitter.





L'actu du jour


L'actuel président de région doit présenter aux Herbiers la stratégie économique régionale, ce lundi. Une stratégie définie à l’issue d’une concertation avec les acteurs économiques et les entreprises du territoire. La Région veut répondre au plus près aux besoins et aux préoccupations des entreprises.