Bretagne

Boost Up : un accélérateur pour 16 entreprises bretonnes

07 novembre 2019 à 11h39 Par Alexandra BRUNOIS
Olivier Lestrat et Hervé Lelarge
Crédit photo : Charles Guyard

Bpi France, la Région bretagne et les 7 technopoles de Bretagne s'associent pour accompagner le développement d'entreprises innovantes en Bretagne... Ils ont lancé hier la 1ère promotion de l'Accélérateur Boost'Up Bretagne. 16 entreprises de la région viennent d'intégerer la 1ère promotion. Reportage de Charles Guyard

L’accompagnement des entreprises, petites ou grandes, c’est la mission de la Banque publique d’investissement. En Bretagne, ce sont entre 4 500 et 5 000 entités qui sont ainsi soutenues chaque année, et ce dans tous les domaines. Parmi elles, 16 ont été sélectionnées pour participer au programme d'accélérateur Boost Up qui a débuté hier.

L'Accélérateur Boost'Up Bretagne consiste à accompagner les sociétés à se développer d’avantage en leur proposant des formations. L’initiative en revient à la branche régionale bretonne de BPI. Son directeur, Hervé Lelarge…

Écouter le podcast

Objectif : permettre à ces structures de poursuivre leur développement sans quitter la Bretagne, comme l’explique Hervé Lelarge, directeur régional de BPI.

Écouter le podcast

Le programme Boost Up doit durer 18 mois et se fera en collaboration avec une école de commerce.

A l’heure de la mondialisation, on peut rester ou devenir un acteur planétaire dans son secteur d’activité tout en restant implanté dans sa région d’origine. C’est ce que cherche à prouver le programme Boost Up, initié par la banque publique d’investissement, la BPI bretonne en direction d’une vingtaine d’entreprises locales. Parmi elles, Ijinius, spécialisée dans la fabrication de capteurs. Pour son patron, Olivier Le Strat, quitter la Bretagne est impensable.

Écouter le podcast

Pendant un an et demi, les 16 entreprises sélectionnées vont suivre une formation visant à optimiser leur management.

La cyber sécurité n’est pas réservée qu’aux films d’espionnage, c’est une réalité qui se développe de plus en plus. Et pour ça, pas besoin d’aller visiter la silicon Valley outre-Atlantique, la Bretagne est bien pourvue en la matière, notamment avec Secure IC, société qui se charge de protéger les systèmes embarqués. Et pour sa patronne, Kavine Lorvellec, hors de question de quitter Rennes.

Écouter le podcast

Secure IC a intégré le programme d'accélérateur Boost Up, lancé par la BPI. Objectif : accompagner son développement international tout en conservant son implant local.

Ariane Next a beau ouvrir des succursales un peu partout en Europe, la société n’en demeure pas moins enracinée dans le grand ouest, à Cesson Sévigné exactement. Et pour son dirigeant, Guillaume Lespagne, rester en région est essentiel.

Écouter le podcast

Ca se fait d’autant mieux qu’Ariane Next, spécialisée dans la vérification des documents d’identité à distance, est soutenue dans son extension par la banque publique d’investissement de Bretagne.

Le Grand ouest est régulièrement vanté pour son attractivité et l’augmentation du nombre d’entreprises qui s’y établissent le démontre. Problème, la main d’œuvre qualifiée ne suit pas toujours comme à Ariane Next, qui peine à recruter comme l’explique son patron Guillaume Lespagne.

Écouter le podcast

Soutenue par la banque publique d’investissement, Ariane Next est spécialisée dans le contrôler des documents d’identité à distance, notamment lors d’un achat en ligne ou d’un pari sportif sur internet. La société existe depuis près d’une décennie et est établie à Cesson Sévigné.

La 1ère promotion de Boost'Up en Bretagne:

BU 2.jpg (218 KB)

BU 1.jpg (226 KB)