Biotrial devra mieux protéger ses volontaires

23 mai 2016 à 16h22 par La rédaction

HIT WEST
Biotrial devra mieux protéger ses volontaires.
Déclaration hier de Marisol Touraine... La ministre de la Santé demande à Biotrial d'engager un plan, sans délai, pour suivre les volontaires sains après l'essai clinique mortel de Rennes en janvier dernier. Objectif : éviter qu’une telle situation se reproduise.
L’Inspection générale des affaires sociales, l’Igas, estime que la responsabilité du laboratoire rennais est engagée. Biotrial se serait mal informé sur l’évolution de l’état de santé du 1er volontaire hospitalisé. Des conclusions que contestent Biotrial. Le laboratoire rennais envisage de porter l’affaire devant la justice pour demander la nullité du rapport.