Pays de la Loire

Beurk ! L’expo nantaise est vraiment dégoutante !

09 octobre 2019 à 14h00 Par Emilie PLANTARD
Crédit photo : Hit West

Le Voyage à Nantes accueille une exposition suédoise au sein de la HAB Galerie. L’occasion de découvrir des mets de tous les continents… Estomacs sensibles, s’abstenir !

« Ce qui est dégoutant pour les uns ne l’est pas forcément pour les autres », c’est ainsi que le voyage à Nantes présente cette exposition exceptionnelle, tout droit venue de Suède. Pour la première fois, les créateurs de Disgusting Food Museum ont accepté de délocaliser ce tour du monde gustatif… Et parfois écœurant !

EXPO ALIMENTS DEGOUTANTS BAUSSAY.JPG (860 KB)

Richard Baussay est chargé de la promotion culinaire au Voyage à Nantes :

Écouter le podcast

"C’est une sorte de tour du monde aux 84 plats qui sont présentés de la façon dont ils sont consommés et ces plats représentent des mets qu’on considère comme dégoutants et immangeables sur une grande partie de la planète. Mais par contre leur particularité c’est que quelque part sur cette planète, ils sont appréciés. Donc on a ce regard sur l’autre. Et évidemment ce qui nous intéresse c’est le côté très culturel de l’alimentation."

Un autre aspect de l’exposition est l’avenir de l’alimentation et de réfléchir à notre envie de manger de la viande reconstituée par exemple…

EXPO ALIMENTS DEGOUTANTS ODEUR.JPG (945 KB)

Chiche, on goûte ?

L’exposition est d’ores et déjà un succès. Parmi les repas qui suscitent le plus de réaction, l’alcool de souriceau ou de glande anale de castor, le pénis de taureau bouilli, le requin fermenté ou encore le Pecorino, ce fromage avec des vers dont on déguste les déjections…. Côté odeur, le hareng fermenté provoque des grimaces irresistibles sur les visages des audacieux qui ont ouvert le couvercle ! Il est également possible de goûter certains mets….

Écouter le podcast

"C’est rigolo de voir les plats traditionnels qui sortent complètement de notre quotidien, c’est rigolo… Ce qui est marrant c’est qu’il y a des choses qu’on mange tous les jours et qui chez d’autres provoquent du dégout, j’aime bien l’idée… C’est vrai que c’est quand même dégoûtant comme expo mais oui je pourrais goûter. On verra si on tient ! Ils ont mis 8 jours depuis le dernier vomi donc on est confiants ! … Tu as pris une énorme cuillère… Oh c’est pas bon…. Le réglisse au sel ça va mais là, l’odeur, c’est répugnant !!!"

Écouter le podcast 

"Je viens de me questionner sur ce que je viens de voir derrière là… Je sais pas si c’est une anguille ou un pénis de je ne sais pas quoi…… (Rires) C’est un peu dégoutant… Le sperme là-bas ça ne donne pas envie, même si ils disent que c’est bon, je suis pas sûr… Moi je pense que c’est le vin et les fœtus de souris, c’est sympa aussi… Les organes génitaux qu’on fait bouillir pour donner du peps, à petite dose quand même (Rires) !!"

Enfin le traitement des animaux est lui aussi évoqué dans cette exposition hors-norme. Si manger du fromage, des cuisses de grenouille ou des escargots ne nous choque pas, les vidéos de gavage d’oie risquent de faire frémir les plus sensibles… Disgusting Food Museum, du 25 septembre au 3 novembre à la HAB Galerie (Des sacs à vomi sont à votre disposition si vous pensez en avoir besoin !). L'exposition sera ensuite délocalisée à Las Vegas.