Bac : les résultats sont tombés, alors vacances ou rattrapage ?

5 juillet 2019 à 6h07 par Dolorès CHARLES

La fin du suspense pour plus de 40 mille candidats ligériens et 36 mille bretons : les résultats du BAC ont été publiés ce matin pour nos deux Académies.

HIT WEST
Crédit: Hit West (archives)

Admis, au rattrapage, ou recalé ! Des larmes de tristesse ou des larmes de joie, c'est selon : les résultats du bac sont tombés. Les académies de Rennes et Nantes ont été largement épargnées par les rétentions de copies. Au lycée Dupuy de Lôme, par exemple, à Lorient, ce sont bien des résultats définitifs qui ont été affichés ce matin, sous le regard impatient de plusieurs dizaines de candidats. Yann Launay s'est rendu sur place.

Écouter le podcast

"J'ai eu une mention assez bien, je suis trop contente... je ne savais pas si j'avais le bac. Quand tu passes ton bac, tu perds toute ta confiance en toi (...) Là, je vais au rattrapage, bon j'avais un peu prévu le coup, j'avais commencé à réviser... mais bon, c'est toujours un coup au moral de voir son nom sur la mauvaise liste."

Début des oraux lundi

Pour les candidats au rattrapage, les oraux démarrent lundi (et mardi) ! Deux oraux de 50 minutes pour chacun des candidats. Mais pour beaucoup, l'objectif n'était pas tant d'obtenir le bac que d'obtenir la plus haute mention poissible. Yanis, par exemple, vient de décrocher une mention très bien pour son bac S :

Écouter le podcast

"L'année prochaine, je vais en prépa MPSI - maths physique sciences de l'ingénieur -, quand on est allé visiter des prépas avec des amis, un des élèves de prépa nous a dit "oui c'est accessible à tous, j'ai même un camarade qui n'a eu que mention bien"... je me suis dit qu'il fallait peut-être viser plus haut, si de base tout le monde a mention très bien... Et moi qui suis boursier, il y a la bourse au mérite... l'année prochaine, ce sera mon argent de poche..."

Certains candidats foulés

Si les Académies de l'Ouest ont été épargnées par le phénomène de rétention de copies, il n'en reste pas moins que certains candidats s'estiment floués : Anna, par exemple, doit aller au rattrapage, et elle comprend mal la décision du ministère d'utiliser la moyenne en contrôle continu pour noter les élèves dont la copie a été retenue.

Écouter le podcast

"Je trouve que c'est bien pour eux, parce que ce n'est pas de leur faute si leur note n'est pas communiquée, mais ce n'est pas équitable pour les autres : nous notre bac on le joue sur une seule épreuve, alors que certains, à cause des profs grévistes, seront avantagés avec leur note sur l'année."

C'était l'avant-dernier bac avant la réforme : en 2021, le contrôle continu sera une part de la note finale... Ce qui passe mal pour de nombreux enseignants : Geoffroy Bellier est prof de mathématiques au lycée Dupuy de Lôme :

Écouter le podcast

"Une épreuve finale, c'est quand même bien, cela permet aux élèves, dans l'année, de ne pas être en pression à chaque épreuve... Un contrôle continu, c'est plus rassurant, mais cela veut dire que chaque note est cruciale, c'est un stress pérpétuel qui peut être là..."