Bretagne

BAC 2021 : les enseignants en appellent au boycott des épreuves

17 janvier 2020 à 14h29 Par Dolorès CHARLES
Crédit photo : Pixabay

Après ParcourSUP et la réforme des retraites, les enseignants sont vent debout contre les épreuves de contrôle continu du nouveau BAC 2021. Les syndicats en appellent au boycott des épreuves qui démarrent aujourd'hui.

ParcourSUP, les retraites et maintenant le nouveau BAC… ça va mal dans l’Éducation Nationale. Les épreuves de contrôle continu du nouveau BAC  démarrent ce lundi 20 janvier, et les enseignants sont en colère. La plupart des syndicats, dont le SNES-FSU 44, appelle au boycott des épreuves E3C (Epreuves Communes de Contrôle Continu), ces épreuves réparties en trois sessions en Première et Terminale, et qui compteront pour la note finale de l'examen. Les professeurs menacent de ne pas les surveiller, ou de ne pas les corriger. Ils considèrent la réforme mal préparée et injuste pour les élèves comme pour eux. Ecoutez Nelly Hervouët secrétaire académique du SNES FSU (Pays de la Loire), jointe par Dolorès Charles.

Écouter le podcast

"... les sujets comportent des erreurs dans certaines disciplines, sont d'une qualité qui n'est pas toujours très bonne. Les sujets sont assez peu variés, ce qui a amené des inspecteurs à conseiller aux collègues de modifier ces sujets, alors même que le Ministère nous dit qu'il ne faut pas les modifier puisque ce sont des sujets d'examen, donc les collègues sont placés ans une situation compliquée..."

Une procédure pour rédiger les sujets "jugée trop rapide"

Écouter le podcast

"Les sujets ont été élaborés petit à petit entre septembre et décembre, et au vu des sujets obtenus, la procédure de préparation des sujets a sans doute été trop rapide... De plus, ces sujets peuvent comporter, comme il y a des nouveaux programmes, des questions qui portent sur le programme de seconde. Or les élèves de première qui commencent sur les nouveaux programmes n'ont pas suivi l'an dernier les nouveaux programmes de seconde... mais les anciens. Cet ensemble de problèmes fait que les enseignants sont mis en difficulté, et les élèves le sont aussi."

Soutenus par les parents, les syndicats ne se sentent ni écoutés par le Rectorat ni par le Ministère. A Mayenne, les élèves et enseignants du Lycée Lavoisier doivent organiser des actions ce matin. A Saint-Nazaire, les professeurs du lycée Aristide-Briand prévoient d’empêcher la tenue des épreuves . Menaces identiques dans d’autres établissements de l’Ouest, comme au lycée Jean Perrin à Rezé, près de Nantes, ou dans les lycées Chevrollier et David d’Angers.

Dans certains établissements de France, les épreuves E3C ont été reportées. Lundi, comment cela va se passer dans l'Académie de Nantes ? La réponse de Nelly Hervouët secrétaire académique du SNES FSU.

Écouter le podcast

"Cela dépent des établissements puisque l'organisation des épreuves est une organisation locale. Chaque établissement choisit dans une période définie de faire passer les épreuves à des dates qui lui correspondent... donc il est possible à partir de lundi, pour les établissements qui feraient passer ces épreuves lundi ou dans les jours qui viennent, que les épreuves ne puissent pas être surveillées puisqu'il y a un préavis de grève qui a été déposé pou la surveillance..."

RAPPEL DU NOUVEAU BAC (source : Ministère de l'EN)

"Les élèves de 1ère en 2019-2020 inaugurent le nouvelle organisation du baccalauréat. Il n'y a plus de série en voie générale mais des parcours choisis par chaque lycéen en fonction de ses goûts et de ses ambitions. Le nouveau baccalauréat repose pour une part sur un contrôle continu et pour une autre part sur des épreuves terminales. L'épreuve anticipée écrite et orale de français se déroule en fin de 1re.

En terminale, deux épreuves écrites portant sur les enseignements de spécialité auront lieu au printemps et deux épreuves se dérouleront en juin : l'écrit de philosophie et l'oral préparé au long des années de première et terminale (cycle terminal). Le contrôle continu est composé d'épreuves communes organisées pendant le cycle terminal (en 1ère et terminale).

4 principes inchangés

-Le bac est obtenu à partir d'une moyenne générale de 10/20
-Il n'existe pas de note éliminatoire ou de note de plancher
-Le système actuel de compensation et de mentions est maintenu
-L'oral de rattrapage est maintenu en tant que seconde chance."