Pays de la Loire

Avancez masqués ... en Pays de la Loire !

05 octobre 2020 à 06h22 Par Dolorès CHARLES
Crédit photo : Hit West (archives)

De nouvelles restrictions sont prises en région Pays de la Loire, le port du masque obligatoire s'étend dans l'agglomération de Nantes, 13 communes de Maine-et-Loire et 3 Villes de Vendée.

C’est un record depuis l’utilisation en masse des tests, près de 17.000 (16.972) cas positifs de Covid-19 ont été détectés en France ce week-end, et plus de 12 000 encore hier selon les autorités sanitaires. Le taux de positivité atteint 8% désormais, et face à la recrudescence de l'épidémie, Paris et sa petite couronne passent en alerte maximale synonyme de restrictions supplémentaires, les bars seront fermés à compter de demain, mais les restaurants pourront rester ouverts avec un protocole renforcé. Sur les campus, les salles de classe ou les amphis ne pourront être remplis qu'à 50% de leur capacité au maximum en zones d'alerte renforcée et alerte maximale.

De nouvelles mesures aussi dans l'Ouest

De nouvelles restrictions sont prises en Pays de la Loire : le port du masque obligatoire s’étend à toute la métropole de Nantes 24 communes, des Sorinières à Thouaré-sur-Loire, en passant par Couëron ou Sautron. Au total, quelque 650 000 habitants de la métropole. Sur recommandation de l’ARS, le port du masque est également rendu obligatoire dans la commune de Clisson.

Listes des lieux et communes de la Loire-Atlantique concernées par le port du masque obligatoire :

• Dans tout le département, le port du masque est obligatoire dans tous les marchés, brocantes et vide-greniers en complément de l'obligation nationale de port du masque dans les commerces en lieux clos.

• A Nantes, Bouguenais, Saint-Herblain et Saint-Sébastien-sur-Loire, Vertou, Couëron, Carquefou et Orvault, le port obligatoire du masque est obligatoire dans l’espace public. Il l'est à compter de ce lundi 5 octobre, 8h à Basse-Goulaine, Bouaye, Brains, Couëron, Indre, La Chapelle-sur-Erdre, La Montagne, Le Pellerin, Les Sorinières, Mauves-sur-Loire, Rezé, Saint-Aignan-de-Grand-Lieu, Saint-Jean-de-Boiseau, Saint-Léger-les-Vignes, Saint-Sébastien-sur-Loire, Sainte-Luce-sur-Loire, Sautron et Thouaré-sur-Loire.

Dans le Maine-et-Loire, le port du masque obligatoire s’étend jusqu’à samedi inclus à 13 communes, pour lesquelles le taux d’incidence atteint ou dépasse le seuil d’alerte fixé à 50 cas positifs pour 100 000 habitants. C’est le cas d’Écouflant, de Bouchemaine, de Mûrs-Érigné, du May-sur-Èvre ou de Maulévrier. La liste complète ci-dessous :

Ainsi le port du masque sera obligatoire pour les personnes de plus de 11 ans sur l’espace public de la totalité du territoire communal des villes de :
Écouflant ; Bouchemaine ; Le Plessis-Grammoire ; Saint-Barthélemy-d’Anjou ; Sainte-Gemmes-sur-Loire ; Saint-Clément-de-la-Place ; Savennières ;  Cantenay-Épinard ; Montreuil-Juigné ; Mûrs-Érigné ; Le May-sur-Èvre & Maulévrier, et sur un périmètre de la commune de Saint-Martin-du-Fouilloux circonscrit au square des Marronniers, à la rue du Petit Anjou et à la rue de la Liberté.

Le port du masque s’applique à tous les usagers de la voirie qui circulent autrement qu’en voiture, moto ou scooter.

Port du masque obligatoire aussi en Vendée à partir d’aujourd’hui aux Herbiers, à Saint-Fulgent et à Mortagne-sur-Sèvre. Trois Villes où le virus circule plus activement. Aux Herbiers, le taux de positivité est de 13 % (contre 4,8 en Vendée). Dans le département, le taux de positivité des tests a été multiplié par quatre en un mois, ce qui est proche du seuil d'alerte. De nombreux clusters sont repérés en entreprises. Le seuil d’alerte est également dépassé à La Roche-sur-Yon.