Attentats à Bruxelles : l'Ouest met ses drapeaux en berne

23 mars 2016 à 14h53 par La rédaction

HIT WEST
Astérix pleure avec Tintin. La France solidaire de la Belgique, après les attentats à l’aéroport de Zaventem et dans le métro, qui ont fait 31 morts et plus de 200 blessés, dont 10 français, hier. Des attaques revendiquées par l’Etat Islamique… En soirée à Paris, la Tour Eiffel s’est habillée des couleurs du drapeau belge, et dans l’Ouest les Villes de La Baule, Saumur, Angers, des Ponts-de-Cé, des Herbiers et de La Roche-sur-Yon ont mis leur drapeau ou le drapeau belge en berne... Comme les départements de Vendée et de Loire-Atlantique. La Belgique a décrété 3 jours de deuil national.

Paris a ouvert une enquête compte tenu des blessés français dans ces attaques. Les autorités belges ont diffusé une image des suspects présumés des attentats de l'aéroport et un appel à témoins est lancé pour retrouver l’un d’eux. Deux suspects en lien avec Salah Abdeslam , les frères El-Bakraoui, ont été identifiés.

A Nantes hier, les vols vers et en provenance de la capitale européenne ont été annulés. La sécurité de l’aéroport, des gares et des transports en commun (bus et tramway) a été renforcée dans tout l’hexagone. Les voyages scolaires sont annulés vers la capitale européenne. Et pour les élèves qui sont déjà dans le pays de Tintin, ils vont bien. C’est le cas notamment d’étudiants de Nantes, d’Orvault et de Saint-Nazaire, et de lycéens de Fontenay. Ils regagneront la France dès que la sécurité sera garantie.

Il ne faisait pas bon être jugé pour apologie de terrorisme hier. A Angers, un détenu, condamné pour ce motif en décembre, avait fait appel de sa condamnation à un an de prison ferme, mais au vu des évènements il a préféré renoncer à son appel, par crainte d’en prendre encore plus ! Sa condamnation sera donc définitive.