Attentats à Bruxelles et ses conséquences en Bretagne

24 mars 2016 à 5h11 par La rédaction

HIT WEST
La Bretagne rend hommage aux victimes des attentats de Bruxelles… Comme partout en France, les drapeaux restent en berne ce jeudi sur les frontons des mairies bretonnes. Hier, des rassemblements en hommage aux victimes ont eu lieu à Brest et Quimper.
Les élèves bretons qui avaient été confinés dans leur auberge de jeunesse mardi à Bruxelles sont quant à eux de retour en Bretagne. Les élèves du lycée Dupuy de Lôme de Lorient et ceux du collège St-Yves de Quimper sont rentrés hier dans la soirée.

Du côté de la sécurité… vous le savez 1 600 policiers et gendarmes supplémentaires sont mobilisés partout en France. Les contrôles routiers et les contrôles aux frontières sont notamment renforcés. C’est le cas dans les aéroports, ports et les gares. Les contrôles eux vont se multiplier un peu partout dans les centres commerciaux et services publics.
Dans le Finistère, le Préfet lui appelle à une vigilance accrue. Il invite chaque citoyen à signaler tout comportement suspect en composant le 17.

Du côté de l’enquête… Les 3 kamikazes ont été identifiés hier… les frères El Bakraoui et Najim Laachraoui. 2 autres hommes sont toujours activement recherchés. La piste d’un acte précipité est privilégiée par les enquêteurs après la découverte d’un testament rédigé par l’un des frères Bakraoui. Le bilan humain a quant à lui été rectifié hier… 31 décès et plus de 300 blessés sont à déplorer… dont 10 Français.

Il s’agit de faire un état des lieux de la lutte contre le terrorisme en Europe… Les Ministres européens de l’Intérieur et de la Justice sont attendus à Bruxelles ce jeudi. Une réunion extraordinaire qui fait suite aux attentats.