Arzon : la manif anti-migrants dégénère

15 novembre 2016 à 5h07 par Alexandra BRUNOIS

HIT WEST

La manifestation anti-migrants a dégénéré hier soir devant la mairie d’Arzon dans le Morbihan. Un appel  à la manif avait été lancé par des identitaires bretons. Il fait suite à l’agression sexuelle d’une sexagénaire par un homme originaire du Soudan la semaine dernière.  Une centaine d’opposants à l’accueil des réfugiés ont tenté d’entrer dans le centre de vacances de la commune qui accueille des migrants. Les manifestants ont cassé le portail. Les gendarmes ont répliqué en projetant du gaz lacrymogène. Une poignée de manifestants ont été interpellés.