Bretagne

Arradon : un projet digne des grands aventuriers !

17 décembre 2018 à 09h51 Par Alexandra BRUNOIS
A Arradon dans le Morbihan, la petite école primaire de Saint Marie a un projet digne de grands aventuriers.
A l'initiative de la directrice Réjane Huaumé, la classe de CM2 prépare un voyage exceptionnel en Alaska, sur les pas de Sébastien Dos Santos Borges, un explorateur français de 46 ans spécialisé dans les expéditions à chiens de traîneaux.

Les enfants doivent assister au départ de la plus longue course de chiens de traineaux au monde et en profiteront pour découvrir la vie locale. L'occasion aussi de réfléchir aux conséquences du changement climatique. Le voyage est prévu en mars prochain mais aujourd'hui l'heure est au finacement. L'école doit encore rassembler 25 000 euros pour avoir la possibilité de partir, elle a lancé une cagnotte sur internet.

A l'origine de cette histoire un peu folle, la rencontre de la directice de l'école avec l'aventurier, au Canada.

Écouter le podcast

"Suite à cette rencontre, je l'ai recontacté sur Facebook. Il m'a alors proposé différents projets pédagogiques. En mars, les élèves de CM1-CM2 sont allés chez lui à sa rencontre pendant une semaine. Ils ont exprimenté cette vie en pleine nature, avec une meute 30 chiens et de tester la cani-rando. Et en juin, Sébastien est venu à l'école pour mener plusieurs ateliers et rencontré tous les enfants de l'école".

Le but du voyage est de suivre le départ de Sébastien à une course d'exception, l'Iditarod, la plus grande course de chiens de traineaux au monde, 1757 km de course da,s la neige et la glace de l'Alaska. Une course à laquelle il a participé deux fois.

Écouter le podcast

"C'est un aventurier du Grand Nord, c'est l'un des seuls à avoir fait le tour des pays du Pôle Nord en chiens de traîneau. ça fait 20 ans qu'il parcourt le Grand Nord. Il a une meute de 30 chiens et prépare les grandes courses de chiens de traîneau qui se déroulent en Alaska".

Les enfants ont déjà eu la chance d'aller à la rencontre de l'aventurier et de ses chiens et son particulièrement enthousiastes à l'idée de partir le rejoindre en Alaska.

Écouter le podcast

"Le contact avec ce héros hors du commun, un aventurier qui part seul dans la nature avec ses chiens, cela les fascine. le contact avec les 30 chiens est aussi très apprécié. Les chiens sont d'une telle tendresse qu'ils leur rendent bien d'ailleurs".

L'intérêt pour les enfants est multiple, il conjugue l'aventure à l'aspect pédagogique.

Écouter le podcast

"L'idée initiale c'est de participer au départ de Sébastien pour l'iditarode, la plus grande course de chiens de traîneau, le 2 mars. Cela va être aussi une grande correspondance avec des élèves en Canada et en Alaska qui parlent anglais, leur rencontre. Et aussi, l'accompagnement de Sébastien dans ses entraînement".

Les enfants vont pouvoir découvrir un pays bien différent du nôtre et peut-être plus exposé aux conséquences du réchauffement climatique et enprofiteront pour mener leur enquête.

Écouter le podcast

"De nouvelles belles rencontres qui vont s'extrapoler grâce à la prise de conscience du changement climatique en interrogeant les habitants sur les changements de leur environnement face au réchauffement climatique ces dernières années".

C'est un fabuleux projet mais qui coûte cher, 2000 euros par enfant. Les parents prennent en charge 1/4 de la somme, et se chargent de récolter un autre 1/4. Reste 1/2 à trouver...

Écouter le podcast

"En tout, on a un budgetde 50 mille euros à trouver : 15 mille euros financés par les parents, 10 mille euros par des actions menées par les parents et il reste 25 mille euros de sponsoring et mécenat à trouver... via colleo et par chèque adressé à l'école pour permettre aux donateurs de défiscaliser".

Le voyage est prévu en mars prochain mais aujourd'hui l'heure est au financement. L'école doit encore rassembler 25.000 euros pour avoir la possibilité de partir, elle a lancé une cagnotte sur internet. RDV sur www.colleo.fr

Ecole Ste Marie
18 bis Bouruet Aubertot
56610 Arradon
0297440310
stmarie.arradon@wanadoo.f

Une interviw d'Emilie PLANTARD