Angers : le trentenaire restera assigné à résidence

30 décembre 2015 à 4h18 par La rédaction

HIT WEST
Il restera assigné à résidence… Un trentenaire angevin a dénoncé son assignation à domicile hier devant le tribunal administratif de Nantes. Sa requête a été rejetée… Il continuera à pointer trois fois par jour au commissariat et devra rester chez lui de 20h à 6h. L’Etat estime que l’angevin présente « un réel caractère de dangerosité ». En cause : son lien avec un détenu radicalisé et sa formation aux explosifs. Dans le cadre de l’état d’urgence, on a appris hier que 3 000 perquisitions avaient été réalisées en France… et 400 assignations à résidence décidées.