Amélie a fait quelques dégâts dans l'Ouest

4 novembre 2019 à 4h20 par Dolorès CHARLES / Alexandra BRUNOIS

La tempête Amélie, dont les rafales ont dépassé les 160 km/h en France, a provoqué quelques dégât dans l'Ouest. Seule la Vendée était placée en Vigilance Orange.

HIT WEST
Crédit: Pixabay

Retour sur la tempête Amélie… et ses vents à plus de 160 km/h ce week-end. Selon Météo France, une pointe à 138 km/h a été relevée à l'île d'Yeu. Hier dimanche, il y avait moins de 800 clients privés d’électricité en Vendée. Tous devaient être rétablis en soirée, selon Enedis. Toitures arrachées, lignes électriques endommagées, et traditionnels chutes de branches ou d’arbres sur la chaussée, les pompiers sont sortis une centaine de fois (145 interventions). Dégâts aussi à Legé au sud de la Loire-Atlantique, avec la toiture du centre culturel emportée par le vent, le centre restera fermé.






En Bretagne, les rafales de vent ont atteint jusqu’à 146 km/h à Belle-Ile. Le vent a soufflé également à 118 km/h sur l’île de Groix, 112 à la Pointe du Raz et Plomelin et 99km/h à Penmarc’h… loin du record national de 163 km/h au Cap Ferret. 2 500 foyers ont été privés d’électricité en Bretagne, la plupart dans le Finistère et le Morbihan. Les pompiers ont dû intervenir 59 fois dans le Finistère et 48 dans le Morbihan. En cause : des chutes d’arbres et des caves inondées. Caves inondées aussi pour certaines communes des Côtes d’Armor, à Ploumiliau, Lannion ou encore Jugon-les-Lacs.


Inondations à craindre


Avec les fortes pluies du week-end, toute la région Ligérienne est placée en Vigilance Jaune pour inondations. Et ce n’est pas fini puisque Météo France annonce des averses pour aujourd’hui, avec des nuages et des éclaircies. Les rafales de vent ont faibli mais ça souffle encore… jusqu’à 85-95 km/h près du littoral ou sur les îles. Des inondations sont à craindre dans le département costarmoricain, où le canal de Nantes à Brest regorge d’eau… notamment à Gouarec (22). L'Odet à Quimper, la Meu en Ille-et-Vilaine, la Mayenne et la Sèvre nantaise sont quant à eux placés en vigilance jaune pour risques d'inondations par Vigicrues.


Autres conséquences


Un grave accident lui a eu lieu sur la RN 165 à hauteur de Landaul dans le Morbihan, 2 personnes ont été blessés par la chute d’un arbre sur la voie express. Le trafic entre les îles et le continent a également été perturbé… 6 rotations Océane ont été annulées entre Belle-Ile et Quiberon hier. Les horaires ont été modifiés vers Houat et Hoëdic. Idem pour la compagnie Penn Ar Bed vers les îles de Sein, Molène et Ousssant et pour le Condor Ferries à Saint-Malo où les rotations devraient reprendre normalement ce matin.


Le départ de la Brest Atlantiques reporté à demain


A Brest, le village de la Brest Atlantiques lui a été fermé par arrêté préfectoral samedi.


La Préfecture de Vendée appelait à la vigilance


Le préfet de la Vendée, au vu des informations transmises par Météo-France, avait déclenché l’état d’alerte météorologique de niveau ORANGE pour VENTS VIOLENTS et de niveau JAUNE pour PLUIE-INONDATION et ORAGES.






"Dans le courant de la nuit, la dépression va circuler sur le sud de la Bretagne. Les vents associés vont devenir tempétueux. La partie sud du département et la frange littorale seront particulièrement exposés, selon la Préfecture de Vendée. Le vent, de sud-ouest dans un premiers temps, atteindra en rafales 100 à 110 km/h sur ces secteurs, ponctuellement un peu plus sur le littoral, et sera associé à de fortes pluies orageuses. Le vent virera au nord-ouest en fin de nuit, avec toujours des rafales de 90 à 110km/h, voire120 km/h sur les côtes et les îles. Associé à cette tempête, l’état de la mer deviendra dangereux, avec de forts déferlements possibles à la côte.


Tous les maires du département ont été alertés de cette situation pour mettre en oeuvre les mesures des plans communaux de sauvegarde destinées à informer la population et mettre en alerte leurs services techniques."


Conseils de comportement en cas de tempête


Vents violents


· Limitez vos déplacements. Limitez votre vitesse sur route et autoroute, en particulier si vous conduisez un véhicule ou attelage sensible aux effets du vent.
· Ne vous promenez pas en forêt et sur le littoral.
· En ville, soyez vigilants face aux chutes possibles d’objets divers.
· N’intervenez pas sur les toitures et ne touchez en aucun cas à des fils électriques tombés au sol.
· Rangez ou fixez les objets sensibles aux effets du vent ou susceptibles d’être endommagés.
· Installez impérativement les groupes électrogènes à l’extérieur des bâtiments.


Orages


· À l’approche d’un orage, prenez les précautions d’usage pour mettre à l’abri les objets sensibles au vent.
· Ne vous abritez pas sous les arbres.
· Évitez d’utiliser le téléphone et les appareils électriques.
· Signalez sans attendre les départs de feux dont vous pourriez être témoins.






Pluie-inondation


· Si vous habitez en zone habituellement inondable, tenez vous informés, suivez les consignes de sécurité, souciez vous de vos voisins et prenez les précautions adaptées.
· Mettez préventivement vos biens à l'abri des eaux. Ne descendez en aucun cas dans les sous-sols durant l'épisode pluvieux.
· Renseignez vous avant d'entreprendre un déplacement ou toute autre activité extérieure et soyez vigilants. Evitez, si possible, le réseau routier secondaire. Soyez prudents face aux conditions de circulation pouvant être difficiles.
· Ne vous engagez en aucun cas, à pied ou en voiture, sur une voie immergée ou à proximité d'un cours d’eau.