Pays de la Loire

Alerte rouge, et maintenant la Loire-Atlantique et le Maine-et-Loire ?

10 septembre 2020 à 09h23 Par Dolorès CHARLES
Crédit photo : Pixabay

Jean-François Delfraissy qui préside le Conseil Scientifique a qualifié le niveau de l'épidémie d’inquiétant en France. De plus en plus de départements virent au rouge dans l'Ouest.

Après la Sarthe rejoint par l’Ille-et-Vilaine hier, la Loire-Atlantique et le Maine-et-Loire pourraient dès aujourd’hui passer en rouge, ou dans les jours à venir au vu des indicateurs dégradés : le taux d'incidence en particulier. 599 lits de réanimation sont occupés actuellement par des personnes infectées au Covid-19 en France, soit 71 de plus depuis mardi. Pour le président du Conseil Scientifique : le gouvernement "va être obligé de prendre des décisions difficiles d’ici 10 jours maximum". Jean-François Delfraissy a qualifié le niveau de l'épidémie d’inquiétant !

Port du masque dans le centre de Saumur

Les mesures sanitaires seraient alors renforcées dans les départements placés en situation de vulnérabilité élevée. A Saumur, c'est acté ! Le port du masque est rendu obligatoire dans le centre-ville pour les plus de 11 ans à compter de demain, 11 septembre, et jusqu’au 11 octobre. Il s’applique à tous les usagers de la voirie qui circulent autrement qu’en voiture, moto ou scooter. Une signalétique adaptée sera mise en place à l'entrée du périmètre concerné.

[Communiqué]

La préfecture de Maine-et-Loire et l’Agence Régionale de Santé assurent une veille conjointe et permanente de l’évolution de la situation sanitaire dans le département. Si, en Maine-et-Loire, la situation reste à ce stade maîtrisée, les données sanitaires révèlent toutefois une recrudescence de la circulation active du virus dans le département et particulièrement dans les secteurs les plus fréquentés, notamment les centres-villes.

Dans cette conjoncture et dans le souci constant de sécurité sanitaire et de protection de la population, il appartient au préfet de département de mettre en oeuvre les mesures adaptées, nécessaires et proportionnées, pour prévenir le risque de circulation du virus, notamment dans les
zones où l’afflux de personnes rend difficile le respect des règles de distanciation. Pour ce faire, le décret du 30 juillet 2020 habilite le Préfet à étendre l’obligation du port du masque à certains lieux publics découverts, si les circonstances locales le justifient.

C’est pourquoi, après concertation avec le Maire de Saumur, René Bidal, Préfet de Maine-et-Loire, a pris ce jour un arrêté préfectoral rendant obligatoire le port du masque pour les personnes de plus de 11 ans dans le centre-ville de Saumur (cf plan en annexe de l’arrêté préfectoral), à
compter de vendredi 11 septembre (00h00) jusqu’au dimanche 11 octobre inclus. Le port du masque s’applique à tous les usagers de la voirie qui circulent autrement qu’en voiture, moto ou scooter.

Les services de la mairie installeront une signalétique adaptée à tous les points d’entrée du périmètre. La situation sera réévaluée régulièrement, au regard de l’évolution sanitaire, des comportements constatés et de la fréquentation.

Le non-respect de ces obligations expose les contrevenants à une amende forfaitaire de 4ème classe (135€) et de 5ème classe en cas de récidive dans les 15 jours (475€).

Ce matin la Préfecture de Maine et Loire a précisé que le port du masque obligatoire concernait aussi les villes d'Angers, Cholet, Beaupréau ou Trelaze. 

Dispositif de chômage partiel

Les parents dont les enfants seraient privés d’école et/ou isolés pour cause de cas positifs au covid-19 dans leur classe ou l’établissement seront aidés par un dispositif de chômage partiel mis en place par le Gouvernement. L'annonce a été faite en soirée, mais attention seuls les parents ne pouvant pas télétravailler pourront en bénéficier !