Airbnb : les voyageurs paieront une taxe à Nantes et St-Malo

1er août 2016 à 1h42 par La rédaction

HIT WEST
Les voyageurs faisant appel à Airbnb devront désormais payer une taxe de séjour dans deux villes de l’Ouest : Nantes et Saint-Malo. Après Paris et Chamonix, le leader de la location d’appartements entre particuliers sur Internet étend la collecte de la taxe à 18 villes de France, Ajaccio, Annecy, Antibes, Avignon, Biarritz, Bordeaux, Cannes, La Rochelle, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Nice, Saint-Malo, Strasbourg et Toulouse, des villes qui représentent 50% des réservations en France. D’autres villes seront impactées en 2017. L'attente était forte de la part de la profession hôtelière.

Cette taxe due par personne et par nuit peut varier de 0,20 € à 4 € selon le type d’hébergement. Cette manne financière rentrera directement dans les caisses des collectivités locales.