Affaire Kerviel : un non-lieu requis pour la plainte de subordination de témoin

6 janvier 2017 à 5h18 par Alexandra BRUNOIS

HIT WEST

Le Parquet de Paris a requis hier un non-lieu pour la plainte pour subordination de témoin déposée par Jérôme Kerviel contre la Société Générale. Le trader bigouden accuse la banque d’avoir versé plus d’un million d’euros à son ancien supérieur hiérarchique pour qu’il témoigne en faveur de la Société Générale. Le breton a été condamné à 3 ans de prison ferme pour avoir fait perdre 4,9 milliards d’euros à la banque en 2008.