A vos masques... le 1er août !

15 juillet 2020 à 2h10 par Dolorès CHARLES

Relance, masque obligatoire ou écologie, le Président de la République a renoué hier avec l'entretien du 14 juillet.

HIT WEST
Crédit: Masques A l'Aise Breizh !

C’est aujourd’hui au lendemain de l’entretien TV du Président Macron que le nouveau Premier ministre Jean Castex fera sa déclaration de politique générale. Le discours est programmé à 15h à l'Assemblée nationale. Les députés devront ensuite voter. Retour sur les mesures annoncées par Emmanuel Macron : le port du masque obligatoire dans les lieux clos dès le 1er août. Le Chef de l’Etat promet 100 milliards d’euros supplémentaires pour relancer l’économie, qui s'ajoutent aux milliards déjà annoncés au printemps en soutien aux secteurs menacés (automobile, aéronautique, etc., le tout sans hausse d'impôts pour les ménages (si ce n'est la taxe d'habitation pour les plus riches)....

Le Président maintiendra la réforme du système de retraites mais pas telle qu’elle était prévue avant la crise sanitaire, et après la vague verte aux élections municipales, Emmanuel Macron souhaite inscrire dans la Constitution l'objectif de lutte contre le réchauffement climatique. Pour lui, la rentrée sera « la plus normale possible ». Le Président de la République a été interpellé hier soir par des « gilets jaunes », alors qu’il se promenait dans le jardin des Tuileries avec son épouse Brigitte Macron. 

Près de 9 internautes sur 10 pour le port du masque

Dans le sondage que nous avons proposé sur la page Facebook d'Hit West, une écrasante majorité des internautes se dit POUR cette mesure de masques obligatoires dans les lieux publics clos. Sur plus de 3 500 participants à cette heure, 89% des votants sont donc POUR et 11% CONTRE. Extraits de vos commentaires avec Simon Reungoat :

Écouter le podcast

"On commence avec Christelle qui nous dit "Pour ma part je n'ai pas attendu Macron pour mettre mon masque dans les lieux publics je trouve ça juste normal vis-à-vis des employés et des clients"... Christophe lui insiste sur la date : "il faut le faire tout de suite, pas le premier août, un peu de cohérence." Flavie elle est contre "Je vois malheureusement trop de personnes avec le même masque pendant plusieurs jours, et je pense que dans ces cas là, il vaut mieux ne pas en mettre"... Karine y "voit une grosse blague des politiques, qu'ils commencent déjà par en porter à moins que les grands pontes ne soient immunisés par leurs conneries", et puis Angélique conclut d'une observation pertinente, "quand on voit le résultat du sondage tout le monde porte le masque mais en réalité ce n'est pas ça, je suis dans le commerce et la grande majorité des clients n'ont pas de masque !"

Si une nouvelle vague arrivait, "nous devrions isoler le plus localement possible et le plus vite possible", a déclaré aussi le président Emmanuel Macron hier mardi, mais la France sera prête en cas de « recrudescence de l'épidémie avec des « stocks et des approvisionnements sécurisés ».

1,52 en Pays de la Loire et 1,07 en Bretagne

Selon les chiffres de Santé Publique France, la région des Pays de la Loire est la région de France, où le coronavirus circulerait le plus à l’en croire le taux de reproduction (ou R du covid-19), soit le nombre moyen de personnes qu’un malade du coronavirus peut contaminer. La Mayenne fait partie des départements vulnérables, et les habitants sont invités à se faire dépister cette semaine.

Pour participer à ce sondage, votez ici !