A Quimper, un jardin anti allergies

24 avril 2014 à 13h16 par La rédaction

HIT WEST
Des yeux qui grattent, un nez qui coule, des éternuements à répétition. Vous êtes probablement victimes d’allergies. Avec l’arrivée du printemps, de nombreuses allergies refont surface. Alors pour anticiper, plusieurs villes de l’Ouest se sont dotées de pollinarium sentinelle. Le premier a vu le jour en 2003 à Nantes et il y en a désormais à Rennes, Angers, Laval ainsi qu’à Quimper. Le reportage dans le Finistère de Benjamin Morin.