A Loudéac, un troc de fournitures scolaires

17 août 2020 à 6h40 par Emilie PLANTARD

Alors que l'allocation de rentrée scolaire, versée le 18 août, doit être revalorisée, une épicerie propose du troc de fournitures scolaires. Un moyen de ne pas gaspiller, et de venir en aide aux familles qui en auraient besoin.

HIT WEST
Crédit: @Bocal Attitude

C’est d’abord l’idée de recycler qui a animé Amélie Trémolu, gérante de Bocal Attitude à Loudéac, une épicerie de vrac. Elle s’est inspirée de ce qui se faisait déjà dans d’autres épiceries en France et cet été, elle a décidé de consacrer un petit coin de sa boutique aux fournitures scolaires. L’idée est de venir déposer ce qui n’a pas été utilisé l’année dernière, au lieu de jeter. Amélie Trémolu :

Écouter le podcast
"Quand on a des grands enfants, il reste forcément des cahiers, des fournitures dans les placards. Les professeurs qui changent d’avis entre la liste de fournitures et ce qu’ils veulent à la rentrée… Il y a plein de raisons pour lesquelles tout le monde a forcément dans ses placards des feuilles, des cahiers, des classeurs, des crayons… Et alors les crayons on les achète toujours par paquet de 20 et on en utilise 2 dans l’année, plutôt que de laisser ça dans les placards ou de jeter, parce qu’il faut être honnête tout le monde a déjà jeté des fournitures neuves, moi j’ai eu envie de les récupérer."

Un service simple et gratuit

Le principe est simple. Ceux qui possèdent, déposent. Ceux qui ont besoin, disposent. Pas besoin d’être client de la boutique, ou d’échanger un objet contre un autre, tout le monde peut venir se servir.

Écouter le podcast
"J’ai mis un petit carton. Les gens viennent déposer les fournitures dont ils n’ont plus besoin. L’autre jour j’ai une dame qui m’a déposé un carton complet de classeurs et de pochettes plastique donc celui-ci je l’ai mis derrière, mais si quelqu’un vient me demander je le ressortirai. On vient déposer si on a plus besoin et on vient fouiner si on a besoin, c’est tout simple. Tout est gratuit, c’est du don pour les personnes qui déposent. Plutôt que racheter du neuf, utiliser ces fournitures qui sont elles aussi toutes neuves qui ont parfois juste été déballées."

Un moyen d'alléger la liste

A chaque rentrée scolaire, les listes demandées par les professeurs sont longues et fournies. En plus des vêtements, des chaussures, des accessoires de sport… Les courses de rentrée sont un poste de dépense important et chaque objet peut être le bienvenu pour alléger la note.

Écouter le podcast
"J’ai des cahiers, des feuilles, des classeurs, une trousse, une règle, j’ai eu des effaceurs, des ardoises, du papier millimétré… Tout ! Il faut vraiment que la personne qui va venir regarder ce dont elle pourrait avoir besoin, il faut que ce soit en très bon état. Moi je fais le lien, mais une fois que la rentrée sera faite, je les a=garderai encore un peu mais après si je vois que ça ne part plus, j’en ferai don à une association du coin."

Une distribution de fournitures scolaires est également organisée chez Emmaüs. Pour rappel, l’allocation de rentrée scolaire, à destination des familles aux plus faibles revenus. Elle sera cette année de 469,97 euros pour les enfants de 6 à 10 ans, 490,39 euros pour les 11-14 ans et 503,91 euros pour les 15-18 ans.