A 16 ans, Gwendal est un pro du e-sport

5 mars 2021 à 9h13 - Modifié : 5 mars 2021 à 9h37 par Alexandra BRUNOIS

HIT WEST
Crédit: Yann Launay

Il a 16 ans, il est Morbihannais et il est déjà professionnel de E-sport : Gwendal Duparc est champion de France et l'un des meilleurs mondiaux sur Trackmania, un jeu de courses de voitures. Yann Launay l'a rencontré pour Hit West.

Gwendal Duparc a été recruté par le club professionnel GameWard, basé à Boulogne-Billancourt, avec Julien Benneteau comme directeur sportif... Mais, le jeune breton vit toujours chez ses parents à Péaule. Il reste un lycéen presque comme les autres, qui suit les cours de 1ère dans son établissement de Questembert.


Alors comment s'organise-t-il ? Quel est le quotidien d'un champion de E-sport de 16 ans, passe-t-il tout son temps libre une manette en main ? La réponse de Gwendal


Écouter le podcast


"J'y vais un peu au feeling : si j'ai envie de jouer, si je n'ai pas envie de jouer... En ce moment, je fais 2 heures par jour de Trackmania. Je suis suivi, grâce à Gameward, par un nutritioniste. J'ai un programme de sport. Mon hygiène de vie elle s'est améliorée, apr rapport à avant, je passe moins de temps sur mon ordinateur qu'avant, quand je n'étais pas professionnel... Encore aujourd'hui je fais passer ma vie scolaire avant Trackmania..."


GAMEWARD JOUEURS.jpg (262 KB)


@DR-Gameward


UNE PASSION QUI LUI VIENT DE SON PAPA


C'est le père de Gwendal qui lui a fait découvrir le jeu Trackmania, alors qu'il n'avait que 4 ans. Gwendal est devenu un inconditionnel. Ses victoires dans les compétitions organisées sur le net ont attiré l'attention de Gameward, qui lui a rapidement proposé un contrat, comme l'explique David Laniel, co-fondateur et président de Gameward :


Écouter le podcast


"On a voulu prendre le pari sur lui, on se disait qu'il était jeune, qu'il avait un énorme potentiel. On aimait beaucoup son caractère et son comportement, et il rentre complètement dans les valeurs de GameWard. C'est un joueur qui est au lycée et qui ne néglige pas du tout ses cours, il a une très bonne réussite scolaire et il arrive à allier ça à de la pratique e-sportive de haut niveau. C'est quelqu'un qui est extrêmement positif, et qui sait faire le show dans les différentes compétitions. Quand on sait qu'il est encore mineur, il a un énorme potentiel et encore de belles années devant lui dans l' e-sport..."


"UNE BELLE AVENTURE"


Pas question pour Gwendal de se laisser étourdir par la réussite et par son nouveau statut, même s'il est conscient de vivre une belle aventure :


Écouter le podcast


"Entre le collège et maintenant, je ne suis plus la même personne.. Avant, j'étais quelqu'un de très réservé, de très timide... ça m'a débloqué je pense... La vision qu'ont les gens sur moi a changé aussi... Je le vis très bien : j'arrive à garder les pieds sur terre... Si dés le début, dés que tu atteins le statut de joueur professionnel, tu te dis : "c'est bon, je suis le meilleur", tu n'évolues plus..."


GAMEWARD ENTRAINEMENT.jpg (146 KB)


@DR-Gameward


Et Gwendal n'est pas encore sûr de vouloir - et de pouvoir- en faire son métier :


Écouter le podcast


"Le problème, c'est qu'il faut que le jeu continue à évoluer aussi : si le jeu n'évolue pas et ne prend pas en célébrité, pour attirer plus de monde, je ne pourrais pas en faire mon métier... Trackmania, c'est vraiment un jeu unique au niveau des mécaniques, et être bon sur un autre jeu, quand tu es joueur sur Trackmania, il faut vraiment s'y mettre à fond... Je ne sais pas encore... Je continue les études, je me prépare à faire des études supérieures en cybersécurité.. et j'ai Trackmania à côté, au cas où..."


L'ARGENT : "C'EST JUSTE DU BONUS"


Et côté porte-monnaie : quand on est un champion de E-sport pro comme Gwendal, est-ce que ça rapporte ?


Écouter le podcast


"ça dépend des jeux... Sur les jeux comme Fortnite, t'es dans les 50 meilleurs, t'es sûr que tu vas bien gagner ta vie. Alors que Trackmania, les joueurs qui peuvent en vivre, c'est rare, il n'y en a même pas 10... A mon âge, je n'ai pas besoin de gagner beaucoup... C'est juste du bonus, de l'argent que je pourrais garder pour plus tard..."


Gwendal, alias "Gwen", de son nom de gamer, vient de se qualifier pour la finale du tournoi mondial "Trackmania Grand League", qu'il disputera le dimanche 14 mars.