80 km/h, un mois après .... vous roulez vite !

31 juillet 2018 à 13h30 par Katell LAGRE / Dolorès CHARLES

Hit West est allé à la rencontre des automobilistes, motards et chauffeurs routiers, un mois après la mise en place du 80 km/h sur les routes secondaires, et alors que l'Etat révèle un nombre de flashs en forte augmentation sur ce réseau.

HIT WEST
Crédit: Yann Launay

C'était il y a un mois : les routes sans séparateur central passaient à 80 Km/heure. Un mois après, il semble toujours difficile pour bon nombre de conducteurs de changer les habitudes. Yann Launay a demandé à des automobilistes de répondre honnêtement à cette question : respectez-vous les 80 à l'heure ?

Écouter le podcast

"J'essaye, mais c'est difficile de respecter les 80 : dans les grandes lignes droites, on est derrière, on attend, les gens ne roulent pas (...) Oui, je respecte, quand je suis en dehors de chez moi, quand on se promène, pour regarder le paysage... mais pour aller au travail, non je ne respecte pas (...) Moi je trouve cela plus dangeureux on est entre deux vitesses..."

Les radars en France ont plus flashé !

Résultat, les radars ont plus flashé : le nombre d’automobilistes français pris en excès de vitesse sur les routes où la vitesse a été abaissée de 90 à 80 km/h a été multiplié par 2,1 en juillet, par rapport à l’an passé. Au total, plus de 500 000 véhicules flashés soit près de 252 000 de plus en un an. Seuls 62 % ont généré une contravention, mais attention en août l’Etat sera encore moins indulgent !

Motards et chauffeurs livreurs ne respectent pas non plus la limitation

Yann Launay a rencontré aussi un motard. "Silver", au volant de sa grosse Harley Davidson, respecte-t-il la nouvelle limitation ?

Écouter le podcast

"Non... on fait gaffe aux radars, on double les voitures, les camping-cars... et quand on se met à 80, on se fait talonner par des camions, les camions doublent les voitures..."

De nombreux automobilistes et motards ont la sensation que les routiers sont les premiers à ne pas respecter la nouvelle limitation : pour Hervé, lui-même chauffeur routier, la réponse est tout simplement technique : ce serait une question de fiabilité des compteurs de vitesse.

Écouter le podcast

"Nous, les compteurs sont étalonnés correctement, contrairement aux automobilistes : quand on se met à 80 km/h, les automobilistes eux sont entre 72-75 km/h."